Abstrait

Le racisme a diminué, c’est vrai mais il n’a pas été vaincu. J’en ai fait moi-même l’expérience, il faut être vigilant car si on est différent on est jamais à l’abri de discriminations. Tolérance oui mais jusqu’à un certain point. Mais qu’en est-il des gens “différents” qui réussissent ? Oeuvrent-ils pour un monde meilleur ? Pour un monde plus tolérant ? Certains oui mais la plupart laissent le monde comme il est et font les mêmes erreurs que les gens “normaux”. Obama, un président noir à la tête des Etats-Unis, a fait de beaux discours mais il ne va nous laisser rien de concret (lire aussi ceci). Le monde n’est pas devenu meilleur avec lui. Les discriminations ont diminué, certes, mais on remarque aussi que des groupes intolérants sont de plus en plus virulents. Depuis Obama tout un mouvement d’extrême-droite, entre autres la Tea Party et les “white supremacists”, a pris de l’ampleur. Moins de discriminations mais aussi plus d’intolérance, nationalisme et extrémisme religieux sur les bords (même si cela reste marginal mais des marginaux peuvent aussi faire beaucoup de dégâts comme des attentats par exemple). Et puis le lobby militaro-industriel continue à imposer sa loi. Merkel, une chancelière femme à la tête de la République fédérale allemande, a une grande responsabilité dans la guerre civile ukrainienne. Cette Ukraine qui a fait tant rêver une certaine catégorie d’Allemands. Aussi ici: de beaux discours mais en fin de compte pas d’amélioration au bout du compte. Le fossé entre riches et pauvres n’a jamais été aussi large depuis que Merkel est chancelière. Il faut admettre que les discriminations ont diminué mais on remarque ici aussi que des partis ou personnages de cette droite intolérante et nationaliste n’ont jamais été aussi fort. En témoigne l’Afd.

Je suis déçu, moi qui continue à être victime de discriminations, je dois constater que ces gens “différents” ne sont en fin de compte pas beaucoup mieux que ces gens “normaux” responsables de discriminations. Et ça ne fait qu’empirer. Partout on voit des femmes, des handicapés, des homosexuels et des gens d’origine étrangère qui réussissent mais le monde devient de plus en plus compliqué, abstrait, difficile à vivre. Les changements climatiques risquent d’aboutir à une véritable apocalypse. Des attentats d’une ampleur jamais connue ont eu lieu en Europe (comme en France le 13 novembre 2015). Des mouvements populistes connaissent un certain succès en Italie, Flandre, Hongrie, Pologne et risquent d’amener l’Union Européenne vers la perte. Au Royaume-Uni, pays où de nombreux gens “différents” ont réussi (le maire de Londres est d’origine pakistanaise), on remarque que ces gens “différents” ont aussi voté, en partie, pour le Brexit. Vive la différence ? Non, vive ceux qui travaillent pour un monde meilleur – peu importe leur origine !

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Conseils Finances

Des conseils pour investir votre argent, il y a plusieurs degrés:

Placement surs:

  • comptes d’épargne mais dans des banques reconnus (ex. Advanzia Bank)
  • comptes d’épargne à l’étranger à rendement intéressant mais dans des pays sûrs (weltsparen.de)
  • plans d’épargne
  • épargne-logement (BHW, Wüstenrot, etc.)
  • immobilier à prix raisonnables sauf endroits spécifiques (prix au Luxembourg: de 4 à 7.000 euros/m2)
  • métaux précieux à prix conseillés
  • pièces en or ou en argent
  • perles, bijoux à prix raisonnables
  • forêts, terrains agricoles, énergies renouvelables
  • produits d’assurances (Axa)
  • obligations (ou emprunts d’état) dans des sociétés ou pays surs
  • objets matériels tels que bouteilles de vin, whisky, œuvres d’art, voitures anciennes…
  • projets éthiques (sociaux, écologiques, humanitaires)
  • investir dans des projets durables (maisons de soins, de retraite) (ex. GLS Bank)

Pour ceux qui ont beaucoup d’argent, quelques risques sont possibles mais seulement jusqu’à concurrence de 10% du total:

  • actions
  • ETF (Exchanged-traded funds)
  • fonds d’investissements (sicav, opc)
  • obligations (ou emprunts d’état) dans sociétés ou pays moins surs
  • sociétés de micro-crédit
  • devises
  • matières premières
  • crowdfunding
  • épargne dans banques moins connues

En cas de moindre doute téléphonez pour demander conseil à votre banquier ou à l’union des consommateurs. Ne jamais investir dans internet ou avec votre carte de crédit, si on insiste vous applez la police ou votre banque. Surtout essayez de gagner du temps. Souvent, pour de tels investissements, on vous “conseille” par téléphone, il s’agit d’être très prudent, le mieux c’est de raccrocher tout simplement et bloquer le(s) numéro(s) après. Voir plus en bas pour d’autres conseils. Pour les personnes plus âgées qui veulent se garantir une rente il y a la possibilité de vendre leur maison à fonds perdus: ils vendent leur maison mais ont la possibilité de rester dedans, donc gardent l’usufruit. Ils recevront un acompte et puis une rente mensuelle à déterminer. A leur mort l’acquéreur recevra la pleine propriété de la maison.

Pour ceux qui veulent investir dans l’immobilier:

  • mieux vaut ne pas acheter des maisons trop petites
  • achetez des maisons très vieilles ou en très mauvais état seulement si le prix est très intéressant
  • trop de réparations à faire n’a pas toujours de sens, parfois il vaut mieux démolir et construire neuf
  • attention aux appartements à des endroits où il y a trop de circulation
  • attention aux vices cachés, regarder surtout les portes et les fenêtres si elles sont de bonnes qualité, quelqu’un qui ne sait pas prendre soin de ses portes et de ses fenêtres ne prendra pas soin de choses beaucoup plus importantes non plus, souvent de petits détails trahissent beaucoup sur des vices cachés, autres tuyaux: des meubles bon marché, l’humidité dans le garage ou la cave et une mauvaise tuyauterie sont aussi mauvais signe
  • si vous faites des réparations évitez de recourir à des travailleurs au “noir”, mieux vaut payer un peu plus mais avec garantie, si vous recourez à des travailleurs au “noir” ne payez qu’à la fin des travaux avec un petit acompte, s’ils insistent vous proposez un pourboire
  • si vous contactez des professionnels, faites attention à ceux qui demandent des acomptes trop élevés (plus de 20%) ou qui vous harcèlent pour travailler avec eux, de telles entreprises risquent de faire faillite, faites aussi attention à des entreprises de l’étranger

En cas de moindre doute téléphonez votre banque ou l’union des consommateurs. Consultez aussi internet.

Si quelqu’un vous demande de lui prêter de l’argent:

Tout d’abord vous dites que vous ne prêtez jamais de l’argent, s’il insiste vous lui dites que vous préférez lui donner de l’argent que lui prêter. Fixez-vous comme limite 500 euros. S’il insiste encore vous lui proposez de consulter des sites internet, des sociétés de crédit offrent des prêts de 1.500 euros. Surtout ne prêtez rien à des amis proches ou la famille, cela se termine souvent mal.

N’oubliez pas que ceux qui tentent de vous arnaquer (pour des investissements, des travaux à faire à la maison) veulent se présenter comme des amis, ils vous tutoient, vous demandent constamment comment vous allez, etc. Surtout ils posent beaucoup de questions sur votre situation professionnelle: où vous travaillez, combien vous gagnez…Dans ces cas il vaut mieux mentir: certains postes sont mieux rémunérés que d’autres: banque, état. Vous pouvez dire que vous travaillez dans une petite boîte d’import-export ou une maison d’édition. Il vaut mieux que votre salaire inventé ne dépasse pas les 3.000 euros. Attention à ceux qui vous demandent de leur prêter de l’argent surtout s’ils sont d’un autre continent: les Africains ou les Orientaux ont énormément de charme et savent bien présenter, ils vous vouvoient et vous font beaucoup de compliments, ils essaient de vous faire rire. Mais surtout ils vous harcèlent et ne lâchent pas prise tant qu’ils n’ont pas obtenu ce qu’ils veulent, ce sont peut-être les plus dangereux. Mieux vaut dire que vous n’avez pas d’argent, que vous avez dû prêter de l’argent à vos parents ou votre frère, que vous avez un gros emprunt à rembourser, beaucoup de factures à payer, plus vous racontez mieux c’est. Attention à ne surtout pas paraître hésitant, ces gens là ont beaucoup de connaissances humaines et savent reconnaître vos faiblesses. Dites-vous que parfois il est permis de mentir, surtout s’il s’agit de vous protéger. Vous devez être sûr de ce que vous dites, n’oubliez pas que ceux que vous avez face à vous sont souvent de gros menteurs, ils sont même prêts à vous jurer des trucs sur la tête de leur mère, ils n’ont aucun scrupule et aucun honneur. Et surtout, chose très grave, ces gens-là n’ont aucune conscience du mal qu’ils font. Pourquoi être indulgent avec des gens comme ça ? Souvent ce sont aussi des coureurs de jupon, renseignez-vous surtout sur leur situation de famille, des gens comme ça sont souvent séparés de leur femme. Autre signe: souvent de tels personnages sont des “grandes gueules”: ils parlent beaucoup, ils veulent se vanter, surtout ils se présentent comme honnêtes. Méfiez-vous de ceux qui parlent trop et qui sourient beaucoup. Dites vous que une fois que vous avez dit oui la première fois il sera difficile de dire non la deuxième fois et ces gens le savent donc ils vont essayer de vous demander quelque chose de simple la première fois, quelque chose que vous pouvez difficilement refuser, or voilà la faute à ne pas commettre. Une fois que vous avez reconnu l’arnaque il faut absolument dire non dès la première fois. Faites surtout attention aux gens qui vous été présentées par des amis ou connaissances et qui soi-disant pourraient vous rendre service, voilà comment on rencontre des escrocs la plupart des fois. L’ami d’un ami n’est pas toujours votre ami. Si vous êtes plutôt du genre sur de vous vous n’avez pas besoin de mentir autant car vous savez dire non, pour les autres, les plus sensibles, c’est très difficile. Ce ne sont pas toujours ceux qui savent dire non qui savent aussi s’imposer. Mieux vaut avoir des principes précis. Au pire des cas il faut absolument contacter la police.

Pour les personnes seules: attention aux sites de rencontre, parfois on vous demande d’envoyer de l’argent pour pouvoir rencontrer une personne. Parfois vous faites la connaissance d’une jolie dame d’un pays exotique et puis celle-ci commence à vous demander de l’argent pour des parents malades et ainsi de suite. Attention aussi aux agences matrimoniales: les escrocs ne manquent pas dans cette branche. Pour les âmes sensibles: attention une fois que vous vous êtes montré généreux avec quelqu’un et que celui-ci en a parlé à quelqu’un d’autre vous risquez de tomber dans un engrenage où vous vous en sortez plus. Le mieux c’est de faire des dons à des organismes connus comme Caritas, Handicap International, Croix-Rouge, etc. Surtout ne signez rien dans la rue où, en plus, on vous demande de donner de l’argent. Si on insiste essayez d’arracher la feuille, ça devrait pouvoir les effrayer. N’oubliez pas une chose: une fois que vous avez dit oui il sera difficile dire non la prochaine fois, donc exercez-vous à dire non, même après avoir dit oui une fois.

Je suis à votre disposition pour tout conseil ou question. Mail ou chat en bas.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Vater und Familie

Die Familie (also Kind(er) mit ein/zwei Elternteil(e)) ist die Zukunft unserer Gesellschaft. Aber Familie heißt Verantwortung und für diese Verantwortung braucht man Zeit und Flexibilität und hier spielt die Wirtschaft und Politik nicht mehr mit. Es ist zuviel kompliziert und man bevorzugt den einfachsten Weg. Man will dass der Mensch für die Arbeit da ist und dass der Mensch nur für sich selbst lebt. Es gibt einen Krieg gegen die Familie, einen Krieg der nicht zu gewinnen ist. Die Familie muss das überlegene Modell (ohne aber dass sich Singles und Paare ohne Kinder diskriminiert fühlen) bleiben und mehr denn je muss seine Stabilität und seine Integrität beschützt werden.

“Vater – der auch ein bißchen unsere Mutter ist – unser im Himmel…” so formulierte es einmal Papst Johannes Paul II. Der Vater muß immer öfter auch einmal die Rolle der Mutter übernehmen da diese nicht mehr die Zeit, oder nicht mehr mit seiner alleinigen Rolle einverstanden ist, hat wie früher einmal. Der Stellenwert der Familie ist gesunken. Familie ist heute Synonym für Stress und hohen Zeitaufwand. Es ist mehr denn Stress: man meint die Familie würde einem die Freiheit rauben. Für die Politik, vor allem die liberalen und linken Parteien, soll der Mensch sich vor allem amüsieren und viel arbeiten und sich nicht mit so einen Blödsinn wie einer Familie abgeben. Wenn schon Familie dann eine ohne Schwierigkeiten, beim geringsten Problem soll man sich sofort scheiden lassen, die Stabilität ist ihnen ein Gräuel. Liebe verwechseln sie mit Sex oder übertriebenen Romantismus. Die Medienindustrie spielt eine besonders schmutzige Rolle.

Auch wenn folgender Artikel religiös angehaucht ist, gibt er viele gute Ansätze. Ich muß hier aber hinzufügen daß ich prinzipiell nicht gegen Abtreibung oder gleichgeschlechtigen Ehen bin. Es wird immer wieder Frauen geben die ein bestimmtes, zu geborenes, Kind nicht, für welchen Grund auch immer, wollen. Wenn es keine Abtreibung gibt, gibt es das Risiko daß diese Frau dann auf gefährlichere Methoden zugreift um dieses, zu geborenes, Kind loszuwerden. Es ist schade aber leider gab es dieses Risiko noch immer und wird es immer solange geben wie es keine gute Aufklärung gibt – und das ist nicht für heute und morgen. Solche Frauen sollten sich ernsthaft überlegen dieses, zu geborenes, Kind zur Adoption freizugeben. Es gibt soviele verzweilte Familien die unbedingt ein Kind wollen und keines haben können und es ist schade andere Kinder einfach “wegzuwerfen”. Und für die Leute die meinen eine Familie wie Kind(er) mit zwei Müttern oder Vätern wäre nicht “normal” habe ich folgende Frage: Gibt es denn viele “normale” Familien? Ein Beispiel: wie würden Sie eine Familie bezeichnen wo es ein Altersunterschied von 30 oder mehr Jahren zwischen den Partnern gibt?

Auf dieser Seite sind normalerweise keine religiös angehauchte Artikel aber dieser hier war interessant. Das Thema ist überwichtig. Dieser Post wurde im April 2018 veröffentlicht, aber weil das Thema so wichtig ist wurde er (leicht umgeändert) jetzt nochmals publiziert.

Marianne Grundberger (copyright by Friedenszeichen e.V. Redaktion ‘leben’)

Das Vater-Sein

Leider übersieht man in unserer heutigen Gesellschaft, trotz Umweltschutz und wachsender Erkenntnis über die Natur und ihre sensiblen inneren Zusammenhänge, sehr oft, dass auch das menschliche Leben, die Familie und die Ehe einen besonderen Schutz braucht, dass der Mensch im Mutterschoß bereits Mensch ist und seine Würde es verbietet, ihn zu zerstören und somit seinem Lebensplan ein Ende zu setzen.

Man versteht auch nicht mehr, wie wichtig die gegenseitige Liebe von Vater und Mutter zum Kind aber auch zueinander für ein glückliches Aufwachsen des Kindes ist. Daß diese Liebe nicht auf wechselnden Gefühlen, sondern auf einer opferbereiten Entscheidung zur Liebe, zur Familie besteht, die oft erkämpft und errungen werden muß. Man versteht nicht, wie bereits vor der Geburt die wichtigen inneren Bindungen zwischen Mutter und Kind entstehen, welche auch möglichst in den ersten Jahren des frühen kindlichen Alters nicht durchbrochen werden sollten. Viel wird über diese Themen in den Medien und in der Politik diskutiert und man nimmt sich die Freiheit, alles verändern zu können, auch innerste Bedeutungen und Zusammenhänge zu zerreissen, ohne zu ahnen, was dies bedeutet.

Ein Brief aus Fatima

Carlo Caffarra, der spätere Erzbischof von Bologna und Kardinal, wurde 1980 von Papst Johannes Paul II. ernannt zum Leiter des Päpstlichen Instituts “Johannes Paul II. für Studien über Ehe und Familie” an der Päpstlichen Lateranuniversität und blieb dessen erster Präsident bis 1995.

Im Jahr 2008 besuchte Kardinal Caffarra das Grab von Pater Pio und sagte in einem Interview bei Pater Pio TV, einem Radio und Fernsehsender der dortigen Kapuzinerprovinz, etwas ganz erstaunliches:

“Am Beginn dieser Arbeit, die mir von Johannes Paul II. anvertraut wurde, schrieb ich an Schwester Lucia von Fatima. Das Schreiben ging über den Bischof, da es direkt nicht möglich war. Unerklärlicherweise, da ich keine Antwort erwartete, sondern sie um ihr Gebet für das Projekt ersucht hatte, erhielt ich nur wengie Tage später einen langen, handgeschriebenen Brief von ihr, der heute im Archiv des Instituts aufbewahrt wird, Darin schrieb Sr. Lucia: Der Endkampf zwischen dem Herrn und dem Reich Satans wird über die Familie und die Ehe stattfinden. Haben Sie keine Angst, fügte sie hinzu, denn jeder, der für die Heiligkeit der Ehe und der Familie wirkt, wird immer und auf jede nur erdenkliche Weise bekämpft und angefeindet werden, weil das der entscheidende Punkt ist. Sie schloß mit dem Hinweis, dass die Gottesmutter dem Satan bereits den Kopf zertreten hat. Auch im Gespräch mit Johannes Paul II. konnte man wahrnehmen, dass er darin den neuralgischen Punkt sah, weil es sich um die tragende Säule der Schöpfung handelt, die Wahrheit über die Beziehung zwischen Mann und Frau und zwischen den Generationen. Wenn man Hand an dieser tragenden Säule legt, stürzt das ganze Gebäude ein.

Genau das erleben wir jetzt, denn wir befinden uns genau an diesem Punkt und wissen es. Es bewegt mich innerlich sehr, wenn ich in den Biographien über Pater Pio lese, welche Aufmerksamkeit dieser Mann für die Heiligkeit der Ehe hatte, für die Heiligkeit der Eheleute, und das mehr als einmal auch mit der richtigen Strenge.” (Kardinal Caffarra).

Die Suche nach der Wahrheit

Die Schutzzelle der Familie, welche Gott selbst  einrichtete, soll aufgebrochen und verändert werden und in Unkenntnis werden für Generationen Wunden geschlagen. Persönliches Scheitern und Fehlverhalten kann in die Verzweiflung aber auch in die Umkehr führen. Davon spricht das Gleichnis vom verlorenen Sohn, der sich verirrt und verwahrlost und voller Ratlosigkeit ist, der ausgeplündert und ausgehungert die Erinnerung an das Haus des Vaters in sich selbst wieder findet und den langen Weg zurück in das Haus des Vaters auf sich nimmt.

Der Mensch sucht nach der Wahrheit. In den Sakramenten der Kirche und durch das Evangelium wird er mit dem Haus des Vaters vertraut und in die gottgegebene und gottgewollte Ordnung zurück geführt, um ganz zurückzukehren zu dem, was eigentlich ganz tief in seinem inneren Leben bereits als Sehnsucht angelegt ist.

Gott der Vater hat etwas von seinem Glanz in jeden menschlichen Vater gelegt und die Kinder, die mit einem guten liebenden Vater aufwachsen, haben in ihm eine besondere Gnade.

Posted in Famille | Leave a comment

Schio

Schio (prononcé skio) est une ville italienne de presque 40.000 habitants dans la province de Vicence en Vénétie. Pour moi cette ville a une importance particulière puisque à Schio j’ai vécu des grâces particulières et autres phénomènes inexplicables. On peut dire que ma vie de chrétien a pris un tournant particulier à Schio. Mais venons au tout début.

(copyright by “http://dieu-sauve.chez-alice.fr/apparitions/schio/schio.htm”)

Le 25 mars 1985, Renato Baron s’était rendu dans la petite église de San Martino pour y assumer sa tâche de gardien.

SanMartino

Il avait interrompu le travail pour s’agenouiller dans un banc et prier devant la statue de Notre-Dame du Rosaire lorsque, tout à coup, dit-il, “j’ai senti mon corps mourir et mon âme s’évanouir… Je ne voyais plus rien autour de moi, je ne sentais plus rien… La statue de la Madone se mit à parler, à bouger; elle souriait et avait de très beaux yeux. Elle me dit: “Je t’attendais déjà hier. Désormais tu viendras régulièrement ici, parce que je dois te parler de beaucoup de choses… et puis tu écriras. Pour le moment, attends; reviens demain et je te dirai le reste.” Lorsque l’apparition prit fin, Renato demeura si bouleversé qu’il s’enfuit, oubliant même de fermer la porte à clé. Le lendemain, il retourna à la petite église pour fermer la porte. Arrivé sur place, il se sentit poussé à entrer pour prier. Renato raconte: ” Je me mis à genoux devant la statue et commençai à prier. J’ai fait des lectures et prolongé ma prière, tout en souhaitant qu’il ne m’arrive pas ce qui était advenu la veille… En réalité, j’avais peur… Mais Marie se manifesta une nouvelle fois. De nouveau je me suis senti mourir, j’ai senti mon esprit sortir de moi, tandis que la voix répétait: “C’est moi, je suis Marie, je suis la Madone, c’est vraiment moi qui parle. Prends au sérieux tout ce que je te dis; désormais tu écriras toutes mes paroles. Je te préparerai… Un jour tu parleras, mais pour le moment tu dois attendre, tu dois préparer ton esprit, parce que nous ferons un cheminement de foi… Je mettrai à tes côtés des amis, des apôtres qui aiment Marie… Je te les enverrai et tu feras un long chemin avec eux, parce que, vous et moi, nous devrons ensemble convertir un grand nombre d’âmes et les conduire à Jésus.”

Pietro Renato Baron est né à Schio le 7 décembre 1932. Sa famille lui donna une solide formation chrétienne. Il obtint son diplôme de technicien industriel, grâce à des cours du soir. Après avoir travaillé quelques années dans un atelier de mécanique, il trouva un emploi à la station de péage de l’autoroute à Piovene Rocchette. En 1989, il prit sa retraite.
Le 5 mai 1952, il a épousé Margherita Menin. Le couple n’a pas d’enfants.
Plusieurs fois, depuis 1960, il fut élu conseiller municipal de Schio et, de 1970 à 1975, il fut même responsable-adjoint des travaux de la ville. Il a également été président de l’école maternelle de son quartier et jusqu’en 1985 secrétaire d’une section de la Démocratie Chrétienne de Schio.
C’est un homme réaliste, doué d’un solide bon sens, estimé de ses collègues de travail, de ses chefs et de ses amis. Il est décédé en 2004 après de longues souffrances.

La statue de Notre-Dame du Rosaire (voir photo plus haut), actuellement vénérée dans la petite église de San Martino, fut sculptée en 1940 par Romano Cremasco, pour être placée dans une église desservie par les capucins en ville de Schio. Elle fut bénite le 5 mai 1940. Renato avait huit ans et il était présent à la cérémonie. Il avait alors été frappé par la douce expression du visage de la Madone et de l’Enfant. Il aimait beaucoup cette statue, qui a contribué à faire croître en lui la dévotion envers Marie. Un jour de 1951, alors qu’il avait dix-neuf ans, Renato, gardien de l’église de San Martino, s’aperçut que la statue n’était plus exposée dans l’église des capucins à Schio. Il la vit dans un coin de la sacristie. Lui vint alors l’idée de la demander aux capucins pour la transférer dans l’église de San Martino, au moins pour le mois de mai, dédié à Marie. Il fit valoir sa requête avec tant de conviction auprès du Père Prieur, que celui-ci, pour le mettre à l’épreuve, lui dit que pour avoir la statue, il lui faudrait beaucoup d’argent. Renato se mit aussitôt à l’oeuvre pour rassembler une somme qu’il pensait être suffisante. Peu après, le 1er mai, il apporta l’argent au Prieur, lequel lui dit qu’il ne voulait pas d’argent, mais qu’il avait seulement voulu le mettre à l’épreuve pour tester sa ténacité. Aussitôt, il lui prêta la statue pour le mois de mai. Il fut convenu qu’elle serait reconduite processionnellement à l’église des capucins à Schio le 31 mai. Mais ce 31 mai 1952 éclata un orage si violent que l’on dut renoncer à rapporter la statue. On se mit d’accord pour la laisser à San Martino encore un an, soit jusqu’à fin mai 1953. A la fin de ce mois-là, au jour convenu pour le retour de la statue, éclata un autre orage. La même chose se produisit encore à fin mai 1954. Ce soir-là, le Prieur dit alors à Renato: “Gardez la statue à San Martino. Ne parlons plus de son retour. ”
C’est ainsi que la statue est restée définitivement dans l’église de San Martino.

“Je suis la reine de l’amour (regina dell’amore)” message du 28 novembre 1985.

Pour tous ceux qui doutent encore de Schio, lisez mon témoignage.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Résumé (2)

“N’allez pas chez les malades mais chez les gens en bonne santé !” Voilà une phrase que nous avait dit un des frères Cavalliere lorsqu’il nous a envoyé missionner. Les frères Cavalliere étaient des pères scalabriniens à la Mission Catholique Italienne de Luxembourg-Bonnevoie. Les pères scalabriniens s’occupent surtout de migrants. Pourquoi missionner des gens qui sont déjà croyants et pas les non-croyants ? Car justement beaucoup de gens croyants se posent beaucoup de questions, doutent, alors que les gens non-croyants ont leurs certitudes et ne veulent pas être missionnées. Il convient d’aider celui qui croit à croire mieux. Croire n’est pas croire. La foi en Dieu vit de certitudes, ne peut pas être heureux celui qui ne trouve pas de réponses à ses questions. Un non-croyant a aussi sa foi, lui aussi croit en quelque chose et peut-être mieux que le croyant. Il faut plus de foi pour être non-croyant que croyant. On peut traduire non-croyant aussi par athée. Parfois je préfère un non-croyant à un hypocrite.

Donc les pages plus catholiques de mon site s’adressent avant tout aux croyants. Une des caractéristique du croyant est la prière. Est-ce que prière doit toujours signifier “demander” ? Je pense que non, prière peut aussi vouloir dire “affirmer”. J’affirme que Dieu est Unique et Tout-puissant. J’affirme que Sainte Marie est bénie et pleine de grâces. J’affirme que je vais bientôt trouver ma paix intérieure, un nouveau travail, etc. On peut parler d’une sorte d’auto-suggestion. Comment est-ce possible que beaucoup de croyants ne connaissent que peu de prières ? Comment est-ce possible que beaucoup de croyants ne connaissent que peu les préceptes ou piliers de l’église ? Comment est-ce possible que beaucoup de croyants ne vont presque jamais à la messe ? Car c’est une autre caractéristique du croyant: la pratique au sein d’un groupe. La foi ne s’exerce pas tout seul. Aller à la messe ou participer à des groupes de prière est très important. Groupes de prière aussi dans le sens de “groupes d’animation” ou même “groupe de travail”. Soyez ensemble avec d’autres croyants et agissez.

Certains diront que les croyants sont des hypocrites. Il y a toujours de l’hypocrisie mais si on veut être pratiquant il faut bien évidemment pratiquer dans le sens de respecter les lois et surtout les lois morales. La notion de moralité est une notion très vaste, la moralité peut bien évidemment aussi être laïque. On peut définir religion comme la somme de moralité et spiritualité. Il ne faut pas exagérer la religiosité, il y a des limites de bon sens. Il ne faut pas non plus essayer d’être moralement parfait comme c’est impossible de respecter les lois à la lettre, par contre il n’y a pas vraiment de limites à la spiritualité, encore une fois c’est le bon sens qui devrait définir un certain cadre. “L’esprit est fort (ardent) mais la chair est faible” ou traduit en mots simples: il ne faut pas être fanatique mais prier beaucoup et surtout rester éveillé quand il s’agit d’être concentré. En fin de compte il faut une certaine harmonie.

Une autre caractéristique du croyant pratiquant est le pèlerinage à un sanctuaire marial. Qu’est-ce qu’un sanctuaire marial ? Lourdes, Fatima, Banneux, Beauraing, etc.. Moi je fais surtout de la publicité pour Schio mais malheureusement l’Eglise ne veut pas reconnaitre Schio. Pourquoi marial ? Parce que la femme, la mère, la vierge est aussi un pilier de l’Eglise et surtout de la foi. Faites régulièrement des pèlerinages à un sanctuaire marial, c’est très puissant. Les meilleurs catholiques sont ceux qui se sont mis sous la protection de la Sainte Vierge.

Beaucoup vont se dire “mais ça sert à quoi?”. D’autres vous diront que les croyants sont des gens qui souffrent. Une chose est certaine: la foi aide à supporter les souffrances mais pas seulement. Et c’est la dernière caractéristique de la foi: l’espoir. La foi donne espoir. Si on n’a plus d’espoir on est dépressif mais la foi va aider à récupérer l’espoir. Souffrir ne veut pas dire être tout le temps triste. On peut souffrir dans la dignité. Les personnes tristes sont souvent égoïstes car elles ne voient que leurs problèmes et ont peu d’empathie pour les autres: elles ne voient qu’eux mêmes. Parfois les gens tristes sont des gens qui se plaignent tout le temps, ils ne sont pas contents avec ce qu’ils ont. Ils sont envieux envers les autres. Or ceci est contraire à la foi. Gardez l’espoir et efforcez vous d’êtres dignes.

Posted in Foi+Vie | Leave a comment

Résumé (1)

En septembre 2019 il parait que les attentats terroristes ont diminué un peu partout sauf en Afghanistan, l’Etat Islamique semble vaincu. En 2015 la France avait été secoué par une vague d’attentats. Des jeunes des banlieues, mais pas seulement, ont perdu la boussole et ont disjoncté et sont devenus d’impitoyables terroristes, voir les frères Kouachi. Comment est-ce possible?

Depuis la révolution islamique en Iran et la guerre civile au Liban le mouvement radical islamiste a pris de l’ampleur. Il s’agit bel et bien d’un islam perverti. Cet islam perverti, politisé, a aussi ses Marx, Engels ou Proudhon. La plupart de ces intellectuels se trouvent dans les pays du Golfe mais pas seulement. Une exception est Hassan al-Tourabi qui était Soudanais. Il connaissait très bien l’islam mais comme les autres intellectuels du radicalisme il a perverti, en pleine âme et conscience, les préceptes de l’islam pour servir le terrorisme et le radicalisme. Ce ne sont rien d’autres que des escrocs de l’islam. Hassan al-Tourabi était très cultivé, il savait très bien parler. Jamais un journaliste n’a réussi à le confondre, il avait toujours une réponse à tout. Toujours souriant, toujours très calme, posé. Que voulez-vous faire contre ces gens ? Heureusement que des pays comme l’Arabie-Saoudite ou le Qatar ont commencé à prendre leurs distances avec cet islam perverti. C’est un islam plein de mensonges et d’erreurs. Le pire est que des gens comme al-Tourabi sont vraiment des “bons” musulmans, ils sont pratiquants alors que les frères Kouachi ou Mohamed Mehra étaient des mauvais musulmans. En 2019 les choses semblent se redresser mais il y a toujours une grande menace: l’Iran. Alors que le peuple iranien est décrit comme intelligent et civilisé voilà qu’il est dirigé par une clique de cléricaux qui veulent faire savoir que la religion peut gouverner un pays, donc pas une théocratie mais une cléricocratie. Une religion ne doit jamais être une idéologie et une idéologie ne doit jamais être une religion. L’Iran doit être boycotté, c’est sûr. Il faut absolument un changement de régime.

La guerre n’a pas disparu de la planète, bien au contraire. L’Iraq s’est calmé mais ils demeurent l’Afghanistan, la Syrie, la Palestine, la Somalie, tous des pays musulmans. Une exception de taille est l’Ukraine. La guerre civile en Ukraine a été favorisée par la politique incohérente de l’Union Européenne, de l’Allemagne en particulier. On ne voulait pas comprendre que l’Ukraine a toujours été un pays charnière entre est et ouest. L’Ukraine et la Russie sont des pays frères. La religion russo-orthodoxe était la religion principale en Ukraine. Mais il a fallu semer la zizanie. Il faut oeuvrer pour la réconciliation entre Ukrainiens et Russes. Pas seulement. Les chantiers ne manquent pas en Europe: réconciliation entre Albanais et Serbes, Grecs et Turcs, Arméniens et Turcs, Arméniens et Azéris, Croates et Bosniaques, Serbes et Bosniaques. Il y a du pain sur la planche. Au travail !

La démocratie peine à s’imposer. Des régimes de droite reviennent partout au pouvoir en Amérique Latine. En Afrique des régimes démocratiques retournent vers l’autocratie. Des dictatures féroces subsistent en Erythrée, Corée du Nord, Syrie. L’Erythrée exporte des réfugiés par centaines de milliers. Il convient de se poser la question s’il ne faudrait pas faire plus de pression sur le régime érythréen pour éviter justement que des gens partent. Idem pour la Syrie. Le monde en fait trop peu et ce n’est pas seulement la faute de Poutine. Le choix est simple: liberté ou réfugiés.

Au Proche-Orient l’Union Européenne pourrait être une alternative aux Etats-Unis qui vraiment ne fait que jeter de l’huile sur le feu. Or la politique de l’Union Européenne, à l’image de l’Allemagne, est incohérente et pleine d’hypocrisie. Un jour on risquera de le regretter amèrement. Il faudrait avoir le courage de remettre en question certains mythes.

L’Union Européenne est malade mais il n’y a pas d’alternatives. Il faut plus d’Europe, pas moins ou pas du tout d’Europe. Il faudrait commencer par montrer ses limites à Merkel. Puis, priorité absolue, il faut tout faire pour que le Royaume-Uni retourne dans le giron de l’Union Européenne. N’oublions pas que l’anglais est toujours la langue principale en Europe. Vive l’Europe Unie !

Last but not least: l’environnement. L’Amazonie brûle et le monde, l’Union Européenne surtout, ne fait rien ou fait seulement les mauvaises choses pour contrer le problème. Le salut pourrait être le progrès technique. Il faut des voitures et des industries plus propres et ce n’est pas la politique qui peut nous aider. La politique doit agir au niveau du commerce international, l’éducation, et, surtout, contrôle démographique. Au boulot !

 

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Internet

En Europe beaucoup ne savent pas la chance qu’ils ont d’être dans un continent où on a une relative liberté d’expression. Comment expliquer qu’il y a régulièrement des bêtises de toutes sortes qui sont publiées sur internet et même sur d’autres médias? Peut-être que chaque Européen devrait faire un stage d’au moins un mois dans un pays extra-européen. Déjà dans des pays européens comme la Turquie ou l’Azerbaïdjan on risque la prison pour avoir seulement dit son opinion.

Aux Etats-Unis il y a une forte pression du capital et d’autres groupes d’intérêt. Là aussi on ne peut pas toujours dire ce qu’on pense car l’Amérique connaît des lois très bizarres où on risque même d’être enfermé en prison pour un délit de vitesse sur la route. Les Etats-Unis possèdent aussi la plus haute densité d’avocats et ceux-ci sont friands à faire des procès à tout-va. Mais en Europe aussi il y a des limites, en France par exemple à cause de la violence de certains groupes ethniques, on parle aussi de communautarisme, qui ne supportent pas que des gens différents puissent exprimer leur opinion (exemples: Charlie Hebdo, lisez aussi ceci). Il y a donc une censure officielle, pratiquée par le pouvoir, et une censure privée, pratiquée par des individus. Et puis il y a les limites légales à la liberté d’expression: encore récemment au Luxembourg une politicienne est allée poster un commentaire insensé sur internet et qui lui a coûté son poste. Mais est-ce qu’il y a trop de liberté en Europe ? Il n’y a jamais assez de liberté mais il n’y a aussi jamais assez de responsabilité. Ce qui fait peur sont ces nouvelles lois anti-terroristes aux Etats-Unis et en Europe qui réellement réduisent nos libertés individuelles, entre autres notre liberté d’expression. Il convient absolument remettre en question ces lois au plus vite avant que ça ne dégénère.

Doit-on faire attention et peser chaque mot que l’on veut prononcer ? Oui si on ne veut pas d’ennuis. Par contre l’histoire tourne grâce à des gens qui prennent des risques et disent leur opinion. L’opposé est la bêtise qui, bizarrement, est presque toujours tolérée par le pouvoir. Je me rappelle que sous Pinochet au Chili le mouvement punk a connu de beaux moments car justement la dictature n’avait pas peur de la bêtise et de la médiocrité. Les vrais imbéciles ne s’attaquent pas au pouvoir et dans le monde il vaut mieux parfois être bête que cultivé. Moins on réfléchit plus on est accepté, c’est le grand paradoxe. Le niveau de civilité d’une nation se mesure aussi à sa tolérance envers la bêtise. Un pays où on tolère trop la bêtise est un pays qui n’avance pas. La religion prend un rôle à part car souvent elle s’accommode avec le pouvoir, les dictatures laissent parfois une certaine marge de liberté aux religions car justement, dans la plupart des cas, les religions appellent à accepter l’état des choses. En Iran ceci s’est retourné contre le pouvoir mais dans certains pays du Moyen-Orient la religion est un facteur de renforcement du pouvoir en place.

Plus que jamais nous devons être contents et fiers de notre liberté et tout faire pour la sauvegarder. Et plus que jamais nous devons combattre la bêtise, je pense, entre autres, à ces mouvements populistes qui connaissent une certaine progression en Europe. Le pouvoir corrompu aime la bêtise mais les gens intelligents aiment la vérité. Le monde progresse grâce à la vérité.

Pour terminer un conseil à ceux qui aiment publier des commentaires personnels sur internet: achetez-vous un agenda et chaque jour vous y notez des réflexions sur la journée, écrivez-y tout ce qui vous passe par la tête. Mais surtout évitez de publier des choses sur internet, cela pourrait vous coûter votre place si ce n’est pas déjà trop tard ! Malheureusement beaucoup se disent: “de toutes façons personne ne va voir ça!”. Une chose qu’on pourrait encore essayer, mais sans garanties, est d’activer la fonction “Private” dans les posts que vous publiez. Allez-y franchement, moins de gens voient vos commentaires mieux c’est ! L’ironie du sort est que des informations vraiment importantes ne sont que rarement partagées, par contre il se trouve toujours quelqu’un qui va lire quelque chose de débile ou dangereux, décidemment l’internet attire vraiment la bêtise et les dangers.

Cet article a été modifié plusieurs fois. Il a été créé le 5 octobre 2017 mais modifié en avril et septembre 2019. Le problème est vraiment important, c’est pour cela qu’il a été publié à plusieurs moments différents. L’internet est trop dangereux et il convient avertir le public le plus souvent possible.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Protected: Prière personnelle

This content is password protected. To view it please enter your password below:

Posted in Foi+Vie | Enter your password to view comments.

Amazonie

  • Q: Le jour où l’Amazonie n’existera plus, ce sera la fin du monde.
  • P: Combien de fois on a annoncé la fin du monde ? Si fin du monde il y aura ce sera dans quelques milliers d’années et là nous serons déjà morts depuis longtemps.
  • Q: L’Amazonie est le poumon de la terre, une fois qu’elle ne sera plus là on n’aura plus d’air pour respirer.
  • P: On trouvera une solution. Dans quelques années l’homme sera capable à produire lui-même de l’air.
  • Q: Cette fois-ci c’est sérieux. On a qu’à voir tous les changements climatiques déjà en cours: sècheresse, désertification, tempêtes, etc. Cela va s’empirer et ce dans un délai assez court.
  • P: L’humanité va finir par s’habituer. On devra construire des digues, des maisons plus solides, dessaler l’eau de mer, l’homme a toujours su s’adapter face aux changements de son environnement.
  • Q: Vous les Brésiliens vous êtes des criminels. Il faudrait une intervention militaire comme en Iraq pour vous faire arrêter de détruire l’Amazonie.
  • P: Vous les Occidentaux vous avez bien détruit vos forêts ? Pourquoi nous on ne peut pas détruire les nôtres ? Qui sont les plus grands pollueurs de la terre ? L’Amérique et la Chine. C’est là qu’il faudrait envoyer l’armée. Le Brésil n’est qu’un tout petit pollueur, vous n’avez qu’à voir les statistiques.
  • Q: Le Brésil a une responsabilité particulière face au monde du fait de l’Amazonie.
  • P: Dans ce cas, si l’Amazonie est tellement importante pour le monde, pourquoi on nous paie pas ? Si l’Amazonie est tellement importante le monde devrait nous payer des royalties.
  • Q: Le problème aussi est que vous laissez plus de la moitié de la population dans le dépourvu. Nul part ailleurs le fossé entre riches et pauvres est aussi grand.
  • P: C’est la clé du problème. Vu que le Brésil est un pays pauvre nous devons exploiter davantage nos richesses. L’Amazonie regorge de matières premières. N’oubliez pas que le Brésil a un énorme endettement. Si les Occidentaux veulent avoir leur argent ils doivent permettre aux Brésiliens d’exploiter les richesses de l’Amazonie.
  • Q: Cette fois-ci exploiter veut dire détruire.
  • P: L’Amazonie est un territoire plus grand que l’Europe, pour la détruire complètement il faudrait quelques milliers d’années.
  • Q: Ceci ne vous donne pas le droit de continuer à détruire allègrement.
  • P: Qu’on le veuille ou non l’Amazonie sera détruite. Il y a trop d’intérêts en jeu. Et puis la population mondiale augmente sans cesse. Ce n’est pas la faute du Brésil si les Arabes et les Africains font autant d’enfants. Pour nourrir tout ce beau monde il faut plus de terres agraires. Et le Brésil a un énorme potentiel du fait de l’Amazonie. Le monde a besoin du Brésil, nous nourrissons le monde. L’industrie du bois et du fastfood ont besoin de produits bon marché du Brésil, donc même vous avez intérêt à ce que l’Amazonie soit davantage exploité.
Posted in Uncategorized | Leave a comment

Lettre(s) à Georges (3)

12.08.2019: Voilà un an que je ne t’ai plus écrit. Dans ma vie rien n’a changé. J’ai eu une crise avec ma femme récemment mais ça n’a pas duré trop longtemps. Voilà 16 ans et demi que nous sommes mariés, notre amour est allé en grandissant. Ma femme est une personne très équilibrée, c’est peut-être la clé de notre succès. Moi je suis plutôt du genre mélancolique-colérique. Nous faisons régulièrement des pèlerinages, voilà, selon moi, le remède principal à la stabilité de notre mariage. Nous célébrons aussi les anniversaires de notre mariage, c’est ainsi que nous avons fait une grande fête pour nos 10 ans de mariage, avons fait bénir nos 13 ans de mariage et avons célébré nos 16 ans de mariage dans le restaurant. Selon moi c’est très important pour aller de l’avant.

Nos enfants me semblent être équilibrés. J’essaie de leur inculquer l’importance de la vie, je ne me vois pas comme un patron mais plutôt comme un guide ou un ami. Nous aimons nos enfants et nous nous faisons beaucoup de soucis pour eux. Leur montrer qu’ils comptent pour nous est, selon moi, la clé du succès. Leur montrer que les parents s’aiment est aussi important pour leur équilibre. Faire des enfants dans l’espoir que les rapports entre conjoints vont s’améliorer n’est vraiment pas le bon moyen. Une erreur que nous avons faite, mais sans le vouloir, est de ne laisser que 14 mois de différence entre nos deux enfants, cela n’est pas bon pour le psychisme de la femme. Nous avons eu des agréables vacances, cela a contribué à notre bonheur. Je ne suis pas un spécialiste des relations entre conjoints et des relations parents-enfants, jusqu’à présent cela m’a réussit, pour l’avenir je n’ai aucune certitude. Mais rappelles-toi toujours de ceci: la famille doit être le contraire de l’égoisme. En tout cas j’espère que tu as appris des choses avec mes lettres. J’aimerais tellement te prouver que croire en Dieu n’est pas seulement un remède pour supporter sa croix mais aussi une clé vers le succès et le bonheur, en tout cas dans ma dernière lettre tu as vu comment les épreuves négatives ont rendu plus forte ma femme, cela a donc aussi ses bons côtés. A moi elles m’ont aidé à réfléchir et donné de l’expérience. Maintenant il s’agit de trouver ma place et de donner la place qu’il faut à la famille.

Retour deuxième lettre

Posted in Famille | Leave a comment