Psychiatrie

Sur internet on peut trouver pas mal d’adresses où on peut téléphoner ou envoyer des emails pour des cas psychiatriques. Attention: souvent les fous ne se voient pas comme fou mais voient les autres comme fou. Quelques questions qu’on pourrait quand même se poser:

  • a) Entendez-vous des voix ou parlez-vous souvent tout seul ?
  • b) Pensez-vous avoir des apparitions (de la Vierge, du diable, de personnes décédées) ?
  • c) Avez-vous des comportements de fixation maladifs (vous répétez tout le temps les mêmes modèles de comportement dans certaines situations sans même savoir pourquoi) ?
  • d) Avez-vous des schémas de conspirations mondiales, pas très cohérents, dans la tête ?
  • e) Très honnêtement vous semble-t-il que vous mentez souvent ?
  • f) Sans même mentir avez-vous l’impression que vous avez une fantaisie débordante et que vous avez un fort besoin de communiquer ces fantaisies aux autres ?
  • g) Est-ce qu’il y a beaucoup de choses que vous aimez faire durant la journée ?
  • h) Est-ce qu’il y a plus de choses que vous détestez que de choses que vous aimez dans votre vie ?
  • i) Avez-vous un bon cercle d’amis et/ou un bon contact avec votre famille ?
  • j) Avez-vous l’impression qu’on vous observe ?
  • k) Pensez-vous avoir beaucoup d’ennemis ?
  • l) Avez-vous l’impression que vous avez une patrie ou voyez-vous comme apatride ?
  • m) Avez-vous l’impression que vous avez une patrie mais ce n’est pas celle où vous vivez ?
  • n) Avez-vous l’impression que vous-même et/ou les autres ne peuvent/veulent pas vous comprendre ?
  • o) Est-ce que vous arrivez à exprimer votre malaise s’il est grave ou vous trouvez pas les mots ou les moyens pour expliquer ce malaise ou ses origines aux autres ?
  • p) Est-ce qu’il vous arrive souvent que vous écrivez des choses que vous regrettez après ?
  • q) Est-ce que vous avez l’impression que vous pouvez pardonner aux autres ou pas ?
  • r) Vous masturbez-vous souvent ?
  • s) En vous masturbant avez-vous des fantaisies interdites (avec des enfants, animaux) ?
  • t) Lisez-vous ou regardez-vous trop souvent de la pornographie ?
  • u) Êtes-vous croyant et si oui est-ce que vous êtes suivi dans votre foi (par un prêtre ou religieux ou quelqu’un qui s’entend bien dans la religion) ?
  • v) Vous vous détestez ou êtes-vous plutôt du genre narcissique ?
  • w) Avez-vous un bon rapport en général avec l’autre sexe ?
  • x) Êtes-vous heureux au travail ou avez-vous l’impression d’avoir raté votre vie ?
  • y) Respectez-vous les règles ou êtes-vous très nonchalant ?
  • z) Avez-vous l’impression que vous respectez les règles au pied de la lettre ?

Vous devriez savoir, en répondant à ces questions, si vous avez besoin d’un psychiatre ou non. Ayez à l’esprit qu’un psychiatre va vous prescrire des médicaments, donc ce serait bien si vous pourriez aussi consulter en plus un psychologue. Si vous prenez des médicaments communiquez tout de suite les effets secondaires à votre médecin, certains médicaments peuvent provoquer des pensées suicidaires ! Si vous allez voir un psychiatre ou un psychologue cela veut dire que vous voulez vous aider mais souvent les vrais malades ne se voient pas comme malade mais voient les autres comme malade. Si vous êtes du genre narcissique posez-vous la question s’il pourrait quand même y avoir des choses qu’on pourrait changer dans votre vie pour qu’elle soit parfaite. En vous aidant vous allez être encore mieux ! Chacun, plus ou moins, a besoin d’aide, nul n’est parfait !

Enfin il y a beaucoup plus de gens que vous pensez qui ont l’impression d’être fou, ce n’est pas grave tant qu’on est conscient de ses actes, il s’agit de ne pas se haïr soi-même. Il ne faut pas nécessairement allez voir un psychiatre ou psychologue, parfois il suffit de faire du sport, pratiquer de la méditation, du yoga ou de la sophrologie. Il fait aussi bon de lire des livres à ce sujet. Si vous répondez honnêtement à ces questions vous avez déjà fait plus de la moitié du travail. HONNÊTEMENT !

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Différent

Le président Obama a mis les bases de ce qui se passe actuellement aux Etats-Unis, il aurait pu faire quelque chose mais il a décidé de faire plus ou moins comme les autres. Le pire est qu’il entrera dans l’histoire comme un héros, avec un prix Nobel de la paix en poche, alors que c’était un non-président ou plutôt le pire président de l’histoire (lire l’article). Il n’a rien fait, sauf laisser de beaux discours et encore. On peut être content que Hillary Clinton n’a pas gagné les élections, elle n’aurait pas été beaucoup mieux que Trump, seulement différente – pas mieux. Au fait on vit dans un monde abstrait (lire l’article) où le différent n’est pas beaucoup mieux que le “normal” alors que moi je voudrais tellement rêver d’un monde meilleur. Hillary aurait donné une mauvaise image des femmes, le racisme contre les femmes aurait augmenté. C’est ainsi qu’à cause d’Obama le racisme contre les Noirs a augmenté aux Etats-Unis, beaucoup n’étaient pas d’accord avec lui. Pourquoi je méprise la discrimination positive ? Obama a fait plus de dégâts que Trump parce que justement il était différent et il n’en a pas su profiter. Les dégâts d’Obama ont été pour le futur alors que les dégâts de Trump sont pour le présent mais on l’oubliera dans le futur. Obama n’avait rien d’un charisme d’un Mandela, De Gaulle ou Gorbachev. Au fait c’est ce qui nous manque le plus de nos jours. Obama est la plus grande déception de l’histoire, un clown qui servait seulement à polir l’image des Etats-Unis dans le monde. Une déception pour ceux qui sont différents et qui ont espéré un monde meilleur. Un beau gâchis !

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Lettre à l’église

Bonsoir,

tout d’abord je dois préciser que je suis un catholique pratiquant, donc je n’ai absolument rien contre l’Eglise mais il y a une chose que j’aimerais vous témoigner.

J’ai 52 ans, à mon enfance et à mon adolescence j’étais un enfant très renfermé, peureux. Je faisais partie des enfants de choeur. J’étais considéré comme un “gentil” qui n’ouvre jamais la bouche et qui se laisse faire. En effet j’étais souvent taquiné à l’école. A l’époque le racisme était encore un vrai problème. Vers l’âge de 11 ans j’ai commencé à m’ouvrir un peu, je me suis aussi défendu contre ceux qui me harcelait. Le curé de l’époque, un certain père Stoos, dit en classe: “Oui c’est bien qu’il s’ouvre un peu!” Le père Stoos était notre catéchète, il nous faisait toujours prier ensemble en classe pour commencer son cours. On devait tous se lever et prier. Et puis un jour, je devais avoir 12 ans, il a commencé à crier comme un fou en ma direction, me reprochant que je ne priais pas mais que je bougeais seulement mes lèvres. J’ai essayé de me défendre mais lui était devenu tout rouge et continuait à crier et moi je me suis mis à pleurer.

Vous pouvez vous imaginer la suite: depuis lors je me suis de nouveau renfermé sur moi, les quelques progrès que j’avais fait ont été détruits. Les années de lycée ont été un cauchemar, je ne me faisait pas taquiner mais terroriser. J’étais tellement faible que je me laissait tout faire. Car je voulais apparaître gentil aux yeux de Monsieur Stoos et ses amis de Schifflange. Jusqu’à aujourd’hui je dois souffrir de ma faiblesse de caractère. Les années au travail n’ont pas été très réussies non plus. Maintenant je suis en pension d’invalidité, entre autres à cause du mobbing que j’ai subi de la part de mes anciens chefs.

Malheureusement l’Eglise a contribué à me détruire. J’ai toujours été croyant. Je dois préciser qu’à l’époque l’heure de catéchèse, den Unterecht, était une heure pour faire des bêtises ou dormir. Certains catéchètes n’étaient même pas croyants eux-mêmes, il y en avait qui parlaient de tout sauf de religion. Il y en avait un qui ne faisait rien du tout, on pouvait faire ce qu’on voulait. Il nous distribuait des feuilles qu’il nous demandait de lire et c’était tout. A l’âge de 22 ans je ne connaissait presque aucune prière. Et puis j’ai fait un pélérinage à Medjugorje et depuis lors je me suis converti. Grâce à la Sainte Vierge j’ai appris beaucoup de prières et j’ai commencé à aller régulièrement à la messe.

Mais ma vie a été détruite non pas à cause d’un curé pédophile mais pédophobe. On devait tous être gentils, parler seulement si on nous le demandait. On devait toujours réfléchir sur nos péchés, on avait une liste de péchés à ne pas faire, liste que nous avait été distribuée par le père Stoos. On a même du se confesser pour notre communion. Vous imaginez un enfants de 9 ans qui doit réfléchir sur ses péchés ? J’avais toujours peur, j’étais même terrorisé, à l’idée de pécher. J’avais toujours mauvaise conscience, qui est donc parfait ? Et puis le père Stoos et ses amis avaient toujours ce regard sévère, ils nous faisaient avoir mauvaise conscience. J’avais mauvaise conscience pour les mauvaises choses, pas mes vrais péchés. Car moi aussi j’ai fait des bêtises mais je me préoccupais seulement d’apparaître toujours gentil et renfermé sur lui.

Lorsque j’étais enfant de choeur je ne me asseyait pas droit car nos chaises n’avaient pas d’appui pour le dos. A cause de mes années d’enfant de choeur j’ai maintenant le dos courbé. Pour moi c’était une de mes plus grosses erreurs de ma vie d’aller chez les enfants de choeur. Je ne force pas mes enfants d’aller à la messe, entre autres à cause de mes expériences avec l’Eglise. Je ne leur demande même pas de prier car j’ai cette grosse crainte que eux aussi veulent être “gentils” et là ils perdront l’estime de soi et se feront taquiner. Presque personne de ceux qui étaient avec moi en classe va à l’Eglise, entre autres à cause du père Stoos. L’Eglise de Schifflange est presque vide, entre autres à cause de cette mafia autour du père Stoos. A l’époque l’Eglise était aussi politisée, après c’est l’opposition de gauche qui est arrivée au pouvoir. Voilà la situation d’aujourd’hui. Voilà comment on détruit une Eglise car lorsque j’étais petit l’Eglise était toujours pleine, tout le monde allait à la messe. Comme vous le voyez l’ennemi n’est pas à l’extérieur mais à l’intérieur. Un des tout gentils était devenu curé, le père Biver, et puis il a quitté l’habit pour une sinistre histoire de cul. L’ex père Biver et ses parents étaient de cette mafia de Schifflange. Les gentils face aux méchants. La plupart de ceux qui étaient avec moi en classe sont dégoûtés de l’Eglise.

J’espère que vous pouvez tirer des leçons de mon histoire, en tout cas maintenant vous voyez qu’il n’y a pas seulement des histoires de violence sexuelle ou physique mais aussi psychique et c’est la pire des violences, croyez moi ! Une violence dont il est presque impossible de guérir. Je suis disposé à dire que ce n’est pas seulement à cause du père Stoos que j’ai tellement souffert. Bien-sûr il y avait aussi d’autres raisons. Mais une des raisons c’est lui ! Je ne saurais jamais pourquoi il avait ce regard sévère sur moi, j’ai fait des bêtises mais est-ce que lui le savait ? Moi je sais en tout cas qu’il a contribué à vider l’Eglise et que je ne suis pas le seul à avoir subi des violences psychiques ou psychologiques de la part de certains membres de l’Eglise. J’en ai connu un qui a fait des dépressions toute sa vie parce qu’il s’était fait gronder par un prêtre dans son enfance. Toute sa vie il avait mauvaise conscience, entre autres parce que le père lui avait dit qu’il irait en enfer. C’est difficile à croire, n’est-ce pas ? Les enfants victime de pédophilie ou autre violence sont tous croyants, croyez-moi. Les prêtres ont sur eux une très grande fascination. Car les enfants qui ne croient pas ou croient peu ne sont pas victimes de violence et je sais de quoi je parle.

Je garde la foi, peut-être qu’un jour ma vie va s’améliorer, je ne suis pas tellement malheureux en fin de compte. J’ai deux enfants, une femme, une maison, je n’ai pas tout raté dans ma vie. Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire mon histoire et vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments distingués.

Envoyé par email à fir-iech-do@cathol.lu

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Europe (2)

Je ne sais pas si vous avez vu le film “L’exorciste”. Une des théories avancées dans le film est que l’Union Européenne serait la résurrection de l’empire romain et ce serait un signe de la venue de l’antichrist. Avez-vous lu le livre de l’apocalypse ? Certains pensent que la grande pute serait l’Union Européenne. La “grande pute” est aussi un prélude de la fin des temps. Une chose est claire: l’Europe est un projet noble et ses débuts sont louables. Mais les choses se sont dégradées, l’Europe s’est éloignée de ses propres idéaux. Mais de là à prétendre que l’Europe est gouvernée par l’antichrist comme le font certains extrémistes protestants américains n’est que de la pure fiction.

L’Europe fait du mal, non seulement à ses propres membres, comme en témoigne la Grèce, mais aussi au monde, comme en témoigne l’exemple du conflit ukrainien, une guerre qui aurait absolument du être évitée. C’est trop facile de donner la faute seulement à Poutine, l’Europe a une très grande responsabilité, elle aurait du savoir que la Russie ne resterait pas là à ne rien faire. Pourquoi ne pas inviter la Russie à être membre de l’Union Européenne ? D’après ce que je sais la Russie fait toujours partie du continent européen tout comme la Turquie d’ailleurs.

L’Europe donne un mauvais exemple. Pourquoi tant de gens issues des minorités ont voté pour le Brexit au Royaume-Uni ? Justement car l’Europe donne l’image d’un ensemble intolérant, et islamophobe surtout. L’Europe a raté une occasion de dialogue avec l’islam, là aussi elle a du aller sémer la zizanie. On ne connaitra jamais le rôle exact joué par l’Europe avec le groupe “Etat Islamique”. Est-ce que l’Union Européenne n’était pas un des pères de l’EI avant de se retourner contre lui ? (Voir mes articles sur la guerre en Syrie et surtout celui-ci). Le rôle joué par l’Europe dans la guerre en Syrie n’est pas très clair. Une chose est sure: l’Europe est manipulée par des groupes d’intérêt. Peut-être qu’il y en a qui sont au service de l’antichrist – s’il existe.

L’Europe donne l’image d’un grand tigre en papier, un monstre de bureaucratie anonyme et inhumain. Elle n’a pas su gérer les problèmes avec les PIIGS (Portugal, Italie, Irlande, Grèce, Espagne) même si certains pays s’en sont sortis comme le Portugal ou l’Espagne. Des milliards ont été dépensés, des sommes faramineuses et le reste de l’Europe pense que ces milliards ont été jetés par la fenêtre. D’où sont venus tous ces milliards ? Qui peut dire la vérité ? Un des arguments des leavers est que les Etats se perdraient dans l’Europe, qu’ils ne seraient plus indépendants. Il faut dire que la politique d’information n’est pas des meilleures, qui connait les réponses aux dernières questions de cet article ?

Les idéaux des pères de l’Europe ne sont pas encore morts. Les extrémistes évangéliques américains feraient peut-être mieux de regarder dans leur arrière-cour, il se pourrait bien que leur antichrist soit beaucoup plus près d’eux qu’ils pourraient l’imaginer. Il est temps de se poser des questions et de tenter un renouveau, l’Europe doit être plus démocratique et transparente, tout n’est pas perdu mais on est sur la mauvaise voie. Il faut une Nouvelle Europe Unie, il s’agit de recréer l’Europe sur un élan nouveau !

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Pétition

Nous voulons créer une nouvelle nationalité: une nationalité européenne.
Nous voulons un dialogue honnête et sincère avec le monde arabo-musulman.
Nous voulons un commerce équitable avec les pays les plus pauvres mais riches en matières premières.
Nous voulons une agriculture écologique et biologique dans tous les pays.
Nous voulons la suppression de tous les services secrets des pays européens et de tous les pouvoirs occultes en général.
Nous voulons l’internet gratuit pour tous !
Nous voulons un service public européen pour la télévision.
Nous voulons une presse indépendante et alternative dans tous les pays.
Nous voulons une véritable politique sociale européenne à l’image des pays scandinaves qui serviront de modèle.
Nous sommes pour la libre économie de marché.
Nous sommes pour une nouvelle politique de gauche morale.

Propositions:

  1. Signature d’une nouvelle constitution européenne où il n’est pas fait mention de l’OTAN ou de (un) Dieu et reprenant les revendications ci-haut.
  2. Signature d’un nouveau traité pour une nouvelle Union.
  3. Enseignement de la psychologie dès la fondamentale dans les écoles.
  4. Enseignement d’au moins 2 langues étrangères dans les écoles.
  5. Bannissement des idées populistes dans la constitution européenne.

 

1 Like vaut une signature

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Waris Dirie

Ancien top-model qui travaille aujourd’hui comme activiste contre les mutilations génitales féminines (FGM), elle a créé sa propre fondation: DesertFlower Foundation (Waris signifie fleur du désert en somali). Elle a aussi écrit 6 livres sur sa vie, tous des bestsellers. Le siège de sa fondation est à Vienne, Waris Dirie habite aussi souvent à Gdansk en Pologne. Waris Dirie, née en 1965, est arrivée à l’âge de 16 ans à Londres où elle a travaillé pour son oncle, qui était ambassadeur de Somalie. Sa date de naissance exacte est inconnue. Elle avait fui un mariage forcé alors qu’elle était nomade dans le désert somalien. Elle a appris à lire et à écrire à Londres où elle a aussi appris l’anglais. Elle a été découverte par un photographe célèbre vu sa beauté exotique particulière. Aujourd’hui nombre de femmes somaliennes ont réussi dans l’univers de la mode, à l’époque il y avait déjà Iman, une amie de la famille de Waris Dirie. Waris Dirie a 4 enfants dont deux adoptés. Elle a été décorée entre autres de la légion d’honneur et a été ambassadrice de l’ONU contre les FGM. Un film a aussi été tourné sur sa vie: Fleur du désert. Elle ne retourne que rarement dans son pays au vu de la situation désastreuse de la Somalie, la plupart de sa famille ont émigré. Aujourd’hui elle est citoyenne autrichienne, aussi suite à l’intervention du président autrichien. Sa fondation essaie de sauver des filles africaines de l’excision en finançant entre autres leur éducation et leur entretien. Numéro de compte des sa fondation: AT94 2011 1294 6980 3600. On peut contacter Waris Dirie sur waris@utanet.at.

L’excision a été interdite dans presque tous les pays mais elle est encore largement pratiquée, surtout en Afrique et même dans la diaspora africaine en Europe. Il n’y a aucune justification religieuse pour l’excision, une des raisons invoquées est d’éviter l’orgasme à la femme, considéré comme impur. Une femme excisée est aussi considérée comme mieux au lit vu qu’elle ne ressent presque aucun plaisir dans les rapports et prolonge (apparemment) ainsi le plaisir de l’homme. Les conséquences de l’excision, surtout sur la santé, sont désastreuses, pouvant conduire même jusqu’à la mort. Les lois ne sont pas assez sévères, un bon exemple est la France où les sanctions sont exemplaires et ont de quoi décourager les parents de l’excision. Pour l’heure les mentalités sont très difficiles à changer, c’est tout le rôle de la femme dans les pays concernés qu’il faudrait remettre en question. A noter que l’excision est surtout défendue par les femmes alors que c’est un des nombreux instruments d’oppression de la femme. Il faudrait vraiment se demander si finalement les pires ennemis des femmes ne sont pas les hommes mais les femmes elles-mêmes. Pourquoi défendent-elles une telle pratique ? Qui défend le plus le voile intégral chez les musulmanes ? Exact, les femmes ! Y a-t-il est pire atteinte à la féminité que le voile intégral ? Dans le cadre du mouvement #metoo sur 100 qui disent non il y en a, très peu certes, qui disent oui et chacune d’entre elles est déjà beaucoup trop car elle salit toute l’image des femmes et se rend complice des prédateurs.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Abstrait

Le racisme a diminué, c’est vrai mais il n’a pas été vaincu. J’en ai fait moi-même l’expérience, il faut être vigilant car si on est différent on est jamais à l’abri de discriminations. Tolérance oui mais jusqu’à un certain point. Mais qu’en est-il des gens “différents” qui réussissent ? Oeuvrent-ils pour un monde meilleur ? Pour un monde plus tolérant ? Certains oui mais la plupart laissent le monde comme il est et font les mêmes erreurs que les gens “normaux”. Obama, un président noir à la tête des Etats-Unis, a fait de beaux discours mais il ne va nous laisser rien de concret (lire aussi: pourquoi je suis contre la discrimination positive). Le monde n’est pas devenu meilleur avec lui. Les discriminations ont diminué, certes, mais on remarque aussi que des groupes intolérants sont de plus en plus virulents. Depuis Obama tout un mouvement d’extrême-droite, entre autres la Tea Party et les “white supremacists”, a pris de l’ampleur. Moins de discriminations mais aussi plus d’intolérance, nationalisme et extrémisme religieux sur les bords (même si cela reste marginal mais des marginaux peuvent aussi faire beaucoup de dégâts comme des attentats par exemple). Et puis le lobby militaro-industriel continue à imposer sa loi. Merkel, une chancelière femme à la tête de la République fédérale allemande, a une grande responsabilité dans la guerre civile ukrainienne. Cette Ukraine qui a fait tant rêver une certaine catégorie d’Allemands. Aussi ici: de beaux discours mais en fin de compte pas d’amélioration au bout du compte. Le fossé entre riches et pauvres n’a jamais été aussi large depuis que Merkel est chancelière. Il faut admettre que les discriminations ont diminué mais on remarque ici aussi que des partis ou personnages de cette droite intolérante et nationaliste n’ont jamais été aussi fort. En témoigne l’Afd.

Je suis déçu, moi qui continue à être victime de discriminations, je dois constater que ces gens “différents” ne sont en fin de compte pas beaucoup mieux que ces gens “normaux” responsables de discriminations. Et ça ne fait qu’empirer. Partout on voit des femmes, des handicapés, des homosexuels et des gens d’origine étrangère qui réussissent mais le monde devient de plus en plus compliqué, abstrait, difficile à vivre. Les changements climatiques risquent d’aboutir à une véritable apocalypse. Des attentats d’une ampleur jamais connue ont eu lieu en Europe (comme en France le 13 novembre 2015). Des mouvements populistes connaissent un certain succès en Italie, Flandre, Hongrie, Pologne et risquent d’amener l’Union Européenne vers la perte. Au Royaume-Uni, pays où de nombreux gens “différents” ont réussi (le maire de Londres est d’origine pakistanaise), on remarque que ces gens “différents” ont aussi voté, en partie, pour le Brexit. Vive la différence ? Non, vive ceux qui travaillent pour un monde meilleur – peu importe leur origine !

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Conseils Finances

Des conseils pour investir votre argent, il y a plusieurs degrés:

Placement surs:

  • comptes d’épargne mais dans des banques reconnus (ex. Advanzia Bank)
  • comptes d’épargne à l’étranger à rendement intéressant mais dans des pays sûrs (weltsparen.de)
  • plans d’épargne
  • épargne-logement (BHW, Wüstenrot, etc.)
  • immobilier à prix raisonnables sauf endroits spécifiques (prix au Luxembourg: de 4 à 7.000 euros/m2)
  • métaux précieux à prix conseillés
  • pièces en or ou en argent
  • perles, bijoux à prix raisonnables
  • forêts, terrains agricoles, énergies renouvelables
  • produits d’assurances (Axa)
  • obligations (ou emprunts d’état) dans des sociétés ou pays surs
  • objets matériels tels que bouteilles de vin, whisky, œuvres d’art, voitures anciennes…
  • projets éthiques (sociaux, écologiques, humanitaires)
  • investir dans des projets durables (maisons de soins, de retraite) (ex. GLS Bank)

Pour ceux qui ont beaucoup d’argent, quelques risques sont possibles mais seulement jusqu’à concurrence de 10% du total:

  • actions
  • ETF (Exchanged-traded funds)
  • fonds d’investissements (sicav, opc)
  • obligations (ou emprunts d’état) dans sociétés ou pays moins surs
  • sociétés de micro-crédit
  • devises
  • matières premières
  • crowdfunding
  • épargne dans banques moins connues

En cas de moindre doute téléphonez pour demander conseil à votre banquier ou à l’union des consommateurs. Ne jamais investir dans internet ou avec votre carte de crédit, si on insiste vous applez la police ou votre banque. Surtout essayez de gagner du temps. Souvent, pour de tels investissements, on vous “conseille” par téléphone, il s’agit d’être très prudent, le mieux c’est de raccrocher tout simplement et bloquer le(s) numéro(s) après. Voir plus en bas pour d’autres conseils. Pour les personnes plus âgées qui veulent se garantir une rente il y a la possibilité de vendre leur maison à fonds perdus: ils vendent leur maison mais ont la possibilité de rester dedans, donc gardent l’usufruit. Ils recevront un acompte et puis une rente mensuelle à déterminer. A leur mort l’acquéreur recevra la pleine propriété de la maison.

Pour ceux qui veulent investir dans l’immobilier:

  • mieux vaut ne pas acheter des maisons trop petites
  • achetez des maisons très vieilles ou en très mauvais état seulement si le prix est très intéressant
  • trop de réparations à faire n’a pas toujours de sens, parfois il vaut mieux démolir et construire neuf
  • attention aux appartements à des endroits où il y a trop de circulation
  • attention aux vices cachés, regarder surtout les portes et les fenêtres si elles sont de bonnes qualité, quelqu’un qui ne sait pas prendre soin de ses portes et de ses fenêtres ne prendra pas soin de choses beaucoup plus importantes non plus, souvent de petits détails trahissent beaucoup sur des vices cachés, autres tuyaux: des meubles bon marché, l’humidité dans le garage ou la cave et une mauvaise tuyauterie sont aussi mauvais signe
  • si vous faites des réparations évitez de recourir à des travailleurs au “noir”, mieux vaut payer un peu plus mais avec garantie, si vous recourez à des travailleurs au “noir” ne payez qu’à la fin des travaux avec un petit acompte, s’ils insistent vous proposez un pourboire
  • si vous contactez des professionnels, faites attention à ceux qui demandent des acomptes trop élevés (plus de 20%) ou qui vous harcèlent pour travailler avec eux, de telles entreprises risquent de faire faillite, faites aussi attention à des entreprises de l’étranger

En cas de moindre doute téléphonez votre banque ou l’union des consommateurs. Consultez aussi internet.

Si quelqu’un vous demande de lui prêter de l’argent:

Tout d’abord vous dites que vous ne prêtez jamais de l’argent, s’il insiste vous lui dites que vous préférez lui donner de l’argent que lui prêter. Fixez-vous comme limite 500 euros. S’il insiste encore vous lui proposez de consulter des sites internet, des sociétés de crédit offrent des prêts de 1.500 euros. Surtout ne prêtez rien à des amis proches ou la famille, cela se termine souvent mal.

N’oubliez pas que ceux qui tentent de vous arnaquer (pour des investissements, des travaux à faire à la maison) veulent se présenter comme des amis, ils vous tutoient, vous demandent constamment comment vous allez, etc. Surtout ils posent beaucoup de questions sur votre situation professionnelle: où vous travaillez, combien vous gagnez…Dans ces cas il vaut mieux mentir: certains postes sont mieux rémunérés que d’autres: banque, état. Vous pouvez dire que vous travaillez dans une petite boîte d’import-export ou une maison d’édition. Il vaut mieux que votre salaire inventé ne dépasse pas les 3.000 euros. Attention à ceux qui vous demandent de leur prêter de l’argent surtout s’ils sont d’un autre continent: les Africains ou les Orientaux ont énormément de charme et savent bien présenter, ils vous vouvoient et vous font beaucoup de compliments, ils essaient de vous faire rire. Mais surtout ils vous harcèlent et ne lâchent pas prise tant qu’ils n’ont pas obtenu ce qu’ils veulent, ce sont peut-être les plus dangereux. Mieux vaut dire que vous n’avez pas d’argent, que vous avez dû prêter de l’argent à vos parents ou votre frère, que vous avez un gros emprunt à rembourser, beaucoup de factures à payer, plus vous racontez mieux c’est. Attention à ne surtout pas paraître hésitant, ces gens là ont beaucoup de connaissances humaines et savent reconnaître vos faiblesses. Dites-vous que parfois il est permis de mentir, surtout s’il s’agit de vous protéger. Vous devez être sûr de ce que vous dites, n’oubliez pas que ceux que vous avez face à vous sont souvent de gros menteurs, ils sont même prêts à vous jurer des trucs sur la tête de leur mère, ils n’ont aucun scrupule et aucun honneur. Et surtout, chose très grave, ces gens-là n’ont aucune conscience du mal qu’ils font. Pourquoi être indulgent avec des gens comme ça ? Souvent ce sont aussi des coureurs de jupon, renseignez-vous surtout sur leur situation de famille, des gens comme ça sont souvent séparés de leur femme. Autre signe: souvent de tels personnages sont des “grandes gueules”: ils parlent beaucoup, ils veulent se vanter, surtout ils se présentent comme honnêtes. Méfiez-vous de ceux qui parlent trop et qui sourient beaucoup. Dites vous que une fois que vous avez dit oui la première fois il sera difficile de dire non la deuxième fois et ces gens le savent donc ils vont essayer de vous demander quelque chose de simple la première fois, quelque chose que vous pouvez difficilement refuser, or voilà la faute à ne pas commettre. Une fois que vous avez reconnu l’arnaque il faut absolument dire non dès la première fois. Faites surtout attention aux gens qui vous ont été présentées par des amis ou connaissances et qui soi-disant pourraient vous rendre service, voilà comment on rencontre des escrocs la plupart des fois. L’ami d’un ami n’est pas toujours votre ami. Si vous êtes plutôt du genre sur de vous vous n’avez pas besoin de mentir autant car vous savez dire non, pour les autres, les plus sensibles, c’est très difficile. Ce ne sont pas toujours ceux qui savent dire non qui savent aussi s’imposer. Mieux vaut avoir des principes précis. Au pire des cas il faut absolument contacter la police.

Pour les personnes seules: attention aux sites de rencontre, parfois on vous demande d’envoyer de l’argent pour pouvoir rencontrer une personne. Parfois vous faites la connaissance d’une jolie dame d’un pays exotique et puis celle-ci commence à vous demander de l’argent pour des parents malades et ainsi de suite. Attention aussi aux agences matrimoniales: les escrocs ne manquent pas dans cette branche. Pour les âmes sensibles: attention une fois que vous vous êtes montré généreux avec quelqu’un et que celui-ci en a parlé à quelqu’un d’autre vous risquez de tomber dans un engrenage où vous vous en sortez plus. Le mieux c’est de faire des dons à des organismes reconnus comme Caritas, Handicap International, Croix-Rouge, etc. Surtout ne signez rien dans la rue où, en plus, on vous demande de donner de l’argent. Si on insiste essayez d’arracher la feuille, ça devrait pouvoir les effrayer. N’oubliez pas une chose: une fois que vous avez dit oui il sera difficile dire non la prochaine fois, donc exercez-vous à dire non, même après avoir dit oui une fois.

Je suis à votre disposition pour tout conseil ou question. Mail ou chat en bas.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Vater und Familie

Die Familie (also Kind(er) mit ein/zwei Elternteil(e)) ist die Zukunft unserer Gesellschaft. Aber Familie heißt Verantwortung und für diese Verantwortung braucht man Zeit und Flexibilität und hier spielt die Wirtschaft und Politik nicht mehr mit. Es ist zuviel kompliziert und man bevorzugt den einfachsten Weg. Man will dass der Mensch für die Arbeit da ist und dass der Mensch nur für sich selbst lebt. Es gibt einen Krieg gegen die Familie, einen Krieg der nicht zu gewinnen ist. Die Familie muss das überlegene Modell (ohne aber dass sich Singles und Paare ohne Kinder diskriminiert fühlen) bleiben und mehr denn je muss seine Stabilität und seine Integrität beschützt werden.

“Vater – der auch ein bißchen unsere Mutter ist – unser im Himmel…” so formulierte es einmal Papst Johannes Paul II. Der Vater muß immer öfter auch einmal die Rolle der Mutter übernehmen da diese nicht mehr die Zeit, oder nicht mehr mit seiner alleinigen Rolle einverstanden ist, hat wie früher einmal. Der Stellenwert der Familie ist gesunken. Familie ist heute Synonym für Stress und hohen Zeitaufwand. Es ist mehr denn Stress: man meint die Familie würde einem die Freiheit rauben. Für die Politik, vor allem die liberalen und linken Parteien, soll der Mensch sich vor allem amüsieren und viel arbeiten und sich nicht mit so einen Blödsinn wie einer Familie abgeben. Wenn schon Familie dann eine ohne Schwierigkeiten, beim geringsten Problem soll man sich sofort scheiden lassen, die Stabilität ist ihnen ein Gräuel. Liebe verwechseln sie mit Sex oder übertriebenen Romantismus. Die Medienindustrie spielt eine besonders schmutzige Rolle.

Auch wenn folgender Artikel religiös angehaucht ist, gibt er viele gute Ansätze. Ich muß hier aber hinzufügen daß ich prinzipiell nicht gegen Abtreibung oder gleichgeschlechtigen Ehen bin. Es wird immer wieder Frauen geben die ein bestimmtes, zu geborenes, Kind nicht, für welchen Grund auch immer, wollen. Wenn es keine Abtreibung gibt, gibt es das Risiko daß diese Frau dann auf gefährlichere Methoden zugreift um dieses, zu geborenes, Kind loszuwerden. Es ist schade aber leider gab es dieses Risiko noch immer und wird es immer solange geben wie es keine gute Aufklärung gibt – und das ist nicht für heute und morgen. Solche Frauen sollten sich ernsthaft überlegen dieses, zu geborenes, Kind zur Adoption freizugeben. Es gibt soviele verzweilte Familien die unbedingt ein Kind wollen und keines haben können und es ist schade andere Kinder einfach “wegzuwerfen”. Und für die Leute die meinen eine Familie wie Kind(er) mit zwei Müttern oder Vätern wäre nicht “normal” habe ich folgende Frage: Gibt es denn viele “normale” Familien? Ein Beispiel: wie würden Sie eine Familie bezeichnen wo es ein Altersunterschied von 30 oder mehr Jahren zwischen den Partnern gibt?

Auf dieser Seite sind normalerweise keine religiös angehauchte Artikel aber dieser hier war interessant. Das Thema ist überwichtig. Dieser Post wurde im April 2018 veröffentlicht, aber weil das Thema so wichtig ist wurde er (leicht umgeändert) jetzt nochmals publiziert.

Marianne Grundberger (copyright by Friedenszeichen e.V. Redaktion ‘leben’)

Das Vater-Sein

Leider übersieht man in unserer heutigen Gesellschaft, trotz Umweltschutz und wachsender Erkenntnis über die Natur und ihre sensiblen inneren Zusammenhänge, sehr oft, dass auch das menschliche Leben, die Familie und die Ehe einen besonderen Schutz braucht, dass der Mensch im Mutterschoß bereits Mensch ist und seine Würde es verbietet, ihn zu zerstören und somit seinem Lebensplan ein Ende zu setzen.

Man versteht auch nicht mehr, wie wichtig die gegenseitige Liebe von Vater und Mutter zum Kind aber auch zueinander für ein glückliches Aufwachsen des Kindes ist. Daß diese Liebe nicht auf wechselnden Gefühlen, sondern auf einer opferbereiten Entscheidung zur Liebe, zur Familie besteht, die oft erkämpft und errungen werden muß. Man versteht nicht, wie bereits vor der Geburt die wichtigen inneren Bindungen zwischen Mutter und Kind entstehen, welche auch möglichst in den ersten Jahren des frühen kindlichen Alters nicht durchbrochen werden sollten. Viel wird über diese Themen in den Medien und in der Politik diskutiert und man nimmt sich die Freiheit, alles verändern zu können, auch innerste Bedeutungen und Zusammenhänge zu zerreissen, ohne zu ahnen, was dies bedeutet.

Ein Brief aus Fatima

Carlo Caffarra, der spätere Erzbischof von Bologna und Kardinal, wurde 1980 von Papst Johannes Paul II. ernannt zum Leiter des Päpstlichen Instituts “Johannes Paul II. für Studien über Ehe und Familie” an der Päpstlichen Lateranuniversität und blieb dessen erster Präsident bis 1995.

Im Jahr 2008 besuchte Kardinal Caffarra das Grab von Pater Pio und sagte in einem Interview bei Pater Pio TV, einem Radio und Fernsehsender der dortigen Kapuzinerprovinz, etwas ganz erstaunliches:

“Am Beginn dieser Arbeit, die mir von Johannes Paul II. anvertraut wurde, schrieb ich an Schwester Lucia von Fatima. Das Schreiben ging über den Bischof, da es direkt nicht möglich war. Unerklärlicherweise, da ich keine Antwort erwartete, sondern sie um ihr Gebet für das Projekt ersucht hatte, erhielt ich nur wengie Tage später einen langen, handgeschriebenen Brief von ihr, der heute im Archiv des Instituts aufbewahrt wird, Darin schrieb Sr. Lucia: Der Endkampf zwischen dem Herrn und dem Reich Satans wird über die Familie und die Ehe stattfinden. Haben Sie keine Angst, fügte sie hinzu, denn jeder, der für die Heiligkeit der Ehe und der Familie wirkt, wird immer und auf jede nur erdenkliche Weise bekämpft und angefeindet werden, weil das der entscheidende Punkt ist. Sie schloß mit dem Hinweis, dass die Gottesmutter dem Satan bereits den Kopf zertreten hat. Auch im Gespräch mit Johannes Paul II. konnte man wahrnehmen, dass er darin den neuralgischen Punkt sah, weil es sich um die tragende Säule der Schöpfung handelt, die Wahrheit über die Beziehung zwischen Mann und Frau und zwischen den Generationen. Wenn man Hand an dieser tragenden Säule legt, stürzt das ganze Gebäude ein.

Genau das erleben wir jetzt, denn wir befinden uns genau an diesem Punkt und wissen es. Es bewegt mich innerlich sehr, wenn ich in den Biographien über Pater Pio lese, welche Aufmerksamkeit dieser Mann für die Heiligkeit der Ehe hatte, für die Heiligkeit der Eheleute, und das mehr als einmal auch mit der richtigen Strenge.” (Kardinal Caffarra).

Die Suche nach der Wahrheit

Die Schutzzelle der Familie, welche Gott selbst  einrichtete, soll aufgebrochen und verändert werden und in Unkenntnis werden für Generationen Wunden geschlagen. Persönliches Scheitern und Fehlverhalten kann in die Verzweiflung aber auch in die Umkehr führen. Davon spricht das Gleichnis vom verlorenen Sohn, der sich verirrt und verwahrlost und voller Ratlosigkeit ist, der ausgeplündert und ausgehungert die Erinnerung an das Haus des Vaters in sich selbst wieder findet und den langen Weg zurück in das Haus des Vaters auf sich nimmt.

Der Mensch sucht nach der Wahrheit. In den Sakramenten der Kirche und durch das Evangelium wird er mit dem Haus des Vaters vertraut und in die gottgegebene und gottgewollte Ordnung zurück geführt, um ganz zurückzukehren zu dem, was eigentlich ganz tief in seinem inneren Leben bereits als Sehnsucht angelegt ist.

Gott der Vater hat etwas von seinem Glanz in jeden menschlichen Vater gelegt und die Kinder, die mit einem guten liebenden Vater aufwachsen, haben in ihm eine besondere Gnade.

Posted in Famille | Leave a comment

Schio

Schio (prononcé skio) est une ville italienne de presque 40.000 habitants dans la province de Vicence en Vénétie. Pour moi cette ville a une importance particulière puisque à Schio j’ai vécu des grâces particulières et autres phénomènes inexplicables. On peut dire que ma vie de chrétien a pris un tournant particulier à Schio. Mais venons au tout début.

(copyright by “http://dieu-sauve.chez-alice.fr/apparitions/schio/schio.htm”)

Le 25 mars 1985, Renato Baron s’était rendu dans la petite église de San Martino pour y assumer sa tâche de gardien.

SanMartino

Il avait interrompu le travail pour s’agenouiller dans un banc et prier devant la statue de Notre-Dame du Rosaire lorsque, tout à coup, dit-il, “j’ai senti mon corps mourir et mon âme s’évanouir… Je ne voyais plus rien autour de moi, je ne sentais plus rien… La statue de la Madone se mit à parler, à bouger; elle souriait et avait de très beaux yeux. Elle me dit: “Je t’attendais déjà hier. Désormais tu viendras régulièrement ici, parce que je dois te parler de beaucoup de choses… et puis tu écriras. Pour le moment, attends; reviens demain et je te dirai le reste.” Lorsque l’apparition prit fin, Renato demeura si bouleversé qu’il s’enfuit, oubliant même de fermer la porte à clé. Le lendemain, il retourna à la petite église pour fermer la porte. Arrivé sur place, il se sentit poussé à entrer pour prier. Renato raconte: ” Je me mis à genoux devant la statue et commençai à prier. J’ai fait des lectures et prolongé ma prière, tout en souhaitant qu’il ne m’arrive pas ce qui était advenu la veille… En réalité, j’avais peur… Mais Marie se manifesta une nouvelle fois. De nouveau je me suis senti mourir, j’ai senti mon esprit sortir de moi, tandis que la voix répétait: “C’est moi, je suis Marie, je suis la Madone, c’est vraiment moi qui parle. Prends au sérieux tout ce que je te dis; désormais tu écriras toutes mes paroles. Je te préparerai… Un jour tu parleras, mais pour le moment tu dois attendre, tu dois préparer ton esprit, parce que nous ferons un cheminement de foi… Je mettrai à tes côtés des amis, des apôtres qui aiment Marie… Je te les enverrai et tu feras un long chemin avec eux, parce que, vous et moi, nous devrons ensemble convertir un grand nombre d’âmes et les conduire à Jésus.”

Pietro Renato Baron est né à Schio le 7 décembre 1932. Sa famille lui donna une solide formation chrétienne. Il obtint son diplôme de technicien industriel, grâce à des cours du soir. Après avoir travaillé quelques années dans un atelier de mécanique, il trouva un emploi à la station de péage de l’autoroute à Piovene Rocchette. En 1989, il prit sa retraite.
Le 5 mai 1952, il a épousé Margherita Menin. Le couple n’a pas d’enfants.
Plusieurs fois, depuis 1960, il fut élu conseiller municipal de Schio et, de 1970 à 1975, il fut même responsable-adjoint des travaux de la ville. Il a également été président de l’école maternelle de son quartier et jusqu’en 1985 secrétaire d’une section de la Démocratie Chrétienne de Schio.
C’est un homme réaliste, doué d’un solide bon sens, estimé de ses collègues de travail, de ses chefs et de ses amis. Il est décédé en 2004 après de longues souffrances.

La statue de Notre-Dame du Rosaire (voir photo plus haut), actuellement vénérée dans la petite église de San Martino, fut sculptée en 1940 par Romano Cremasco, pour être placée dans une église desservie par les capucins en ville de Schio. Elle fut bénite le 5 mai 1940. Renato avait huit ans et il était présent à la cérémonie. Il avait alors été frappé par la douce expression du visage de la Madone et de l’Enfant. Il aimait beaucoup cette statue, qui a contribué à faire croître en lui la dévotion envers Marie. Un jour de 1951, alors qu’il avait dix-neuf ans, Renato, gardien de l’église de San Martino, s’aperçut que la statue n’était plus exposée dans l’église des capucins à Schio. Il la vit dans un coin de la sacristie. Lui vint alors l’idée de la demander aux capucins pour la transférer dans l’église de San Martino, au moins pour le mois de mai, dédié à Marie. Il fit valoir sa requête avec tant de conviction auprès du Père Prieur, que celui-ci, pour le mettre à l’épreuve, lui dit que pour avoir la statue, il lui faudrait beaucoup d’argent. Renato se mit aussitôt à l’oeuvre pour rassembler une somme qu’il pensait être suffisante. Peu après, le 1er mai, il apporta l’argent au Prieur, lequel lui dit qu’il ne voulait pas d’argent, mais qu’il avait seulement voulu le mettre à l’épreuve pour tester sa ténacité. Aussitôt, il lui prêta la statue pour le mois de mai. Il fut convenu qu’elle serait reconduite processionnellement à l’église des capucins à Schio le 31 mai. Mais ce 31 mai 1952 éclata un orage si violent que l’on dut renoncer à rapporter la statue. On se mit d’accord pour la laisser à San Martino encore un an, soit jusqu’à fin mai 1953. A la fin de ce mois-là, au jour convenu pour le retour de la statue, éclata un autre orage. La même chose se produisit encore à fin mai 1954. Ce soir-là, le Prieur dit alors à Renato: “Gardez la statue à San Martino. Ne parlons plus de son retour. ”
C’est ainsi que la statue est restée définitivement dans l’église de San Martino.

“Je suis la reine de l’amour (regina dell’amore)” message du 28 novembre 1985.

Pour tous ceux qui doutent encore de Schio, lisez mon témoignage.

Posted in Uncategorized | Leave a comment