Psychologica

Chacun de nous cherche le bonheur mais pour ceux qui n’arrivent pas à le trouver la première étape est de trouver au moins leur équilibre.

On distingue entre équilibre passif et équilibre actif. L’équilibre passif est un état où on n’est est un poids pour personne et la volonté d’atteindre un objectif fait tenir en vie. Le meilleur exemple est celui de ce réfugié syrien qui a tout perdu et qui erre quelque part en Europe. Son rêve est d’arriver dans un pays assez riche pour lui permettre de recommencer une nouvelle vie et de peut-être, un jour, retourner chez lui. Attention: vivre de la charité ne signifie pas être un poids pour quelqu’un, bien au contraire.

L’équilibre passif sous-entend aussi d’une part qu’on a une activité régulière et qu’on ne s’ennuie pas trop durant la journée et d’autre part qu’on a une certaine morale et qu’on respecte les lois.

L’équilibre actif est celui où on comprend et accepte soi-même et où on a assez de connaissances humaines pour comprendre les autres. En outre l’équilibre actif sous-entend qu’on est optimiste et confiant en soi.

Equilibre en général va de pair avec des notions comme lucidité, sens dans la vie, sagesse, sérénité, intelligence émotionnelle.

On peut aussi considérer les quatre tempéraments, colérique, mélancolique, flegmatique, sanguin. Plus ces quatre tempéraments se tiennent en équilibre plus on est intelligent émotionnellement. Outre cela avec le temps on acquiert une certaine sagesse, l’expérience de vie vous fait acquérir aussi une certaine intelligence émotionnelle. La sagesse s’acquiert en cultivant l’esprit et en apprenant des diverses épreuves rencontrées dans la vie. Une mauvaise expérience peut aussi être bénéfique pour plus tard, elle vous fait acquérir de l’expérience.

Malheureusement beaucoup n’ont pas vraiment un objectif devant eux ou ne sont pas contents avec eux-mêmes. Pour ceux qui n’ont pas encore atteint leur équilibre il faut absolument travailler constamment sur leur personnalité. Quelques moyens:

  • consulter régulièrement un psychologue
  • faire un test de personnalité pour découvrir son tempérament
  • pratiquer la méditation, l’auto-hypnose
  • chercher constamment des occupations (travail, maison, loisirs, etc.)
  • lire des livres sur ces thèmes
  • demander conseil, se confier, ne pas se renfermer
  • chercher les relations humaines, ne pas s’isoler
  • renforcer l’amour dans ses relations avec les autres
  • si possible renforcer sa foi, pas seulement en Dieu mais aussi en la vie

De par mon expérience le temps guérit toutes les blessures mais il s’agit de ne pas trop gratter sur les plaies et ne pas en ajouter d’autres. Le mieux est le repos ou l’absence de stress pendant une certaine période. Ne rien faire ne veut pas toujours dire s’ennuyer, il s’agit de faire des choses utiles mais sans trop faire en général. Une cure peut être bénéfique durant cette période. Tenez aussi un agenda manuscrit pour tous les jours. Le danger à éviter est de s’ennuyer outre mesure, d’ailleurs on dit que l’ennui est la mère de tous les vices mais mère aussi dans le sens de maîtresse car l’oisiveté nous fait reconnaitre les vices.

Vous vous sentez très mal dans votre peau ? lisez ceci

Le bonheur est un état suite 

Tout ce qui est écrit ici sert avant tout moi-même car j’ai autant besoin que vous de lire ces lignes. Un chanteur doué n’est que rarement un bon enseignant de chants car il ne sait pas reconnaitre les points faibles des moins bons élèves. Ainsi moi je connait bien les points négatifs de la nature humaine et j’aimerais y remédier.