Confi

J’avais décidé que j’allais mourir durant les mois d’août/septembre 2018, tout allait mal ou presque: je n’avais plus de travail, une plainte contre moi, une grosse amende à payer, un faible revenu et j’étais dans une grande léthargie. Et puis le miracle est arrivé, tout s’est arrangé, un après l’autre. Aujourd’hui je suis sauvé, jamais j’aurais cru m’en sortir. Vraiment la vie vaut d’être vécue et Dieu ne veut pas notre mort. Là où il y a un problème il y a plusieurs solutions, s’il y a un problème on cherche la solution qui va avec. Si on trouve pas on prie et on répète des affirmations positives. Il y a plusieurs moyens, il faut essayer aussi longtemps jusqu’à ce qu’on trouve. Oui je m’en suis sorti et vous aussi vous pouvez vous en sortir, même si tout semble noir. J’ai trouvé le truc qu’il fallait et je m’en suis sorti. J’ai complètement changé, toutes mes prières ont été exaucées. Rappelez-vous de moi, j’allais très mal et tout s’est arrangé ! Si moi j’ai réussi tout le monde peut réussir: il n’y avait pas plus grand pessimiste que moi et personne n’avait une aussi basse estime de soi que moi. J’étais le plus grand des perdants, j’avais complètement raté ma vie professionnelle, j’étais enfermé dans mon apathie. Mon enfance est la pire que vous puissiez imaginer, croyez-moi ! On ne peut faire plus grand dommage à un enfant. Vraiment je n’étais pas gâté par la vie. J’avais les pires prédispositions. Et pourtant j’ai réussi, aujourd’hui je suis un homme heureux et comblé et j’aimerais partager mon succès avec vous.

Je suis allé sur un forum de la page preventionsuicide.be et voici deux messages que j’ai reçu:

Bonsoir …

Et bienvenu à toi. La dépression touche différemment les hommes et les femmes. Ce que je note sur ce forum c’est que souvent les hommes parlent de cumul de problématiques. Et du coup vous vous sentez dépassé par tout ça et devant tant de souffrance seule la mort semble plus douce.

Essaie de prendre un problème à la fois :
Ton boulot. Tu es français ou belge? Si tu es français un rendez vous à pôle emploi s’impose pour t’aider dans ta recherche d’emploi et demander un accompagnement personnalisé. Si tu es belge faut demander aux autres.
Les plaintes: as tu un avocat ? As tu droit à l’aide juridictionnelle si tu es français? pourquoi pas une association de consommateurs pour savoir quelles démarches faire?
Bref fais toi accompagner. Demander de l’aide est une preuve de force.

A ce même titre je te conseille de trouver un bon psychologue.

Rappelle toi la joie que tu as eu quand tu as tenu pour la première fois tes enfants dans tes bras.
Ferme les yeux et revoie leurs petits yeux émerveillés.
Et maintenant pense à eux le jour de ton enterrement…

Tu as la force en toi pour faire ces démarches, pour demander de l’aide.
Bats toi. La vie est pas si moche que ça. Ma ts à raté et j’ai eu la chance de m’en apercevoir.

Ici pas de jugement.
Écris encore

écrit par Clara13900 le 12 août 2018

…,

Je peux te dire quelque chose que tu vas sans doute dénier mais franchement essaye de l’intégrer : tes enfants t’aiment. Ils se fichent de ta réussite professionnelle ou de l’argent qui rentre, même si parfois un enfant n’y comprend rien et râle car il ne peut pas avoir un cadeau qui lui plaît. Ne fais pas porter à tes enfants ces jugements. Ils ne te jugent pas. Tu te juges. Tu ne te satisfais pas de ta vie. Bien souvent, ce que les enfants veulent, c’est du temps avec leur papa. Pas avoir un papa qui ramène des sous ou est parfait. Juste un papa qui est sympa, qui les aime, qui les cadre quand il faut, qui est présent avec eux.

Si tu es invalide permanent, c’est que tu es malade ou atteint d’un handicap. Tu n’as pas à culpabiliser de ça. Les caisses de solidarité sont là pour aider des gens comme toi et bien que ce ne soit pas idéal et que ce soit horrible qu’il faille être pauvre pour pouvoir être malade, en Europe, c’est déjà ça de pris et tu n’as pas à avoir honte.

Quand je vois ton accumulation de problèmes, je me demande si tu as des conduites à risques. Les plaintes, est-ce que c’est pour conduite en état d’ivresse par exemple ? Si c’est ça, peut-être devrais-tu en chercher les causes. Pourquoi fais-tu des bêtises, comme tu dis ? Est-ce que tu essayes de prouver quelque chose, d’obtenir quelque chose que tu n’as pas ?

Je ne sais pas. Je pense qu’il y a du travail à faire pour essayer de retrouver confiance en toi.

La mort peut te sembler être une solution qui est certes radicale et te permettrait d’arrêter de ressentir. Mais il y a une solution à tous tes problèmes individuellement, une étape à la fois.

Tu traverses une crise où tu ne sais plus à quoi tu sers, tu es convaincu d’être inutile et un poids. Je peux te jurer que tu ne l’es pas, inutile, ni un poids. Il faut juste traverser cette passe et trouver si besoin les personnes qui pourront t’aider, t’écouter et mettre des choses en place.

Il y a des solutions à tous les pires problèmes, je te le promets. Même si tu ne les vois pas.

Je sais aussi que je suis impuissante et que quoi que je dise, je ne viendrai pas régler tes problèmes mais crois-moi, personne ne veut être débarrassé de toi.

écrit par Wednesday le 13 août 2018

Parfois il faut lire des histoires d’horreur d’autres personnes pour se rendre compte qu’il y a des gens qui vivent des situation aussi graves ou même pires:

salut a vous,

j’ai 47ans, et depuis 3ans ma vie bascule dans l’enfer!
d’abord ma femme qui me trompe avec un collègue, en partent me fait/ l’aise avec des dettes! Donc c’est bien sur le divorce! Elle me vide toutes mes comptes….et pas besoin de vous dire que la justice n’a rien su faire pour m’aider au contraire!

après je rencontre une femme, après 6mois rebelote, elle me laisse tombe comme de la merde! et la ma meilleure amie, ne veux plus rien avoir a faire avec moi?

mais ce ne sont que quelques exemples,….
j’ai déjà tente une fois de mettre fin a ma vie, malheureusement ca n’avait pas marche!
la solitude, et l’impressions d’être un nul, et de ne rien savoir faire comme il font, me tue§

écrit par no way out le 21 août 2018

ma réponse en date du 21 août 2018

Salut
la bonne nouvelle est que justement quand on a beaucoup de problèmes, des problèmes différents et multiples, on n’a même plus la force de se suicider. L’esprit est trop occupé. C’est peut-être ta chance actuellement que un problème chasse l’autre. Maintenant essaie de traiter tes problèmes un à un. Tu as des problèmes d’argent, au travail ? Change ça d’abord, peut-être tu dois trouver un nouveau travail. Et puis seulement tu peux te mettre à cherche une nouvelle copine. Tu as des enfants, de la famille, des amis ? Travaille la dessus avant de chercher une copine. Tu as un psy ? Le fait que tu t’es inscrit sur ce forum est la preuve que tu veux travailler sur toi et trouver une solution. Donc ta volonté de vivre est quand même plus forte que ta volonté de mourir. Regarde un peu ce site, il donne beaucoup de conseils. Maintenant cherche une affirmation positive que tu vas répéter pendant 5 minutes, deux fois par jour. Par exemple: “Je suis fort et positif et mon intelligence me permet de régler tous mes problèmes”. Ecris encore

et le 22 août

tu sais “no way out”, le fait de lire des histoires comme la tienne peuvent aussi aider les autres à reconnaître qu’il y a des gens qui vivent des situations similaires ou même pires. Ta souffrance n’est pas vaine, le fait que tu as écrit sur ce blog a sûrement aidé des personnes qui ont vu qu’elles n’étaient pas seules à souffrir. Ces personnes ont sûrement pensé à te donner des conseils pour t’empêcher de faire l’irréparable, et en t’aidant elles se sont aidées elles-mêmes.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.