Moteur franco-allemand

Si la bêtise devait avoir une nationalité elle serait sans conteste française. Le présent article n’est bien évidemment pas anti-français mais veut pousser à réfléchir et remettre en cause les mentalités des élites et le rapport entre les diverses classes sociales en France.

La deuxième guerre mondiale est en partie due aux réparations de guerre faramineuses à payer par l’Allemagne, on oublie souvent que c’est la France qui a le plus insisté à ce que ces réparations soient payées alors qu’elle avait eu avec un Aristide Briand un brillant politicien qui voulait mettre les bases d’une Europe unie et d’une fraternité franco-allemande comme moteur de l’Europe. Or il fallait que la bêtise l’emporte encore une fois.

La politique de la France d’après-guerre peut être résumée ainsi: natalisme, laïcité, chauvinisme. On a vu les ravages causés par le chauvinisme avec les guerres en Indochine et en Algérie. La politique de natalisme – on voulait atteindre une France à 100 millions d’habitants – a conduit à encourager les immigrés arabes à faire beaucoup d’enfants. Beaucoup d’Arabes ont vu les avantages à avoir beaucoup d’enfants, avec allocations et primes de toutes sortes à l’appui. Résultat: ils se sont proliférés comme des rats avec les problèmes qu’on connait dans les banlieues. Idem avec la politique de la laïcité: la France est devenue un énorme désert spirituel, la victime principale en sont encore une fois les banlieues en pertes d’orientation. Et puis il y a les vieux démons de la France: alors que les Français reprochent souvent aux Anglais d’être bêtes et d’être divisés en classes ils feraient mieux de se regarder dans la glace. Il n’y a pas peuple en Europe plus divisé en classes sociales aussi éloignées entre elles que la France. Les élites vivent dans une bulle et ne connaissent ou comprennent pas les problèmes de la base. Même en Angleterre les élites ne sont pas aussi enfermées dans une bulle: le soir tout le monde se retrouve au pub: avocats, ouvriers, fonctionnaires. Ceci serait impensable en France. Les Français aiment à se définir comme rationnels. Or on peut être rationnel et bête à la fois, l’un n’empêche pas l’autre, on pense surtout aux politiciens et à leurs conseillers (les “énarques” surtout). Cet article devrait être une preuve suffisante pour établir que la France est le pays de la bêtise, la bêtise des élites bien évidemment. En économie c’est le syndrome du chef: les Français aiment être commandés par un chef tout-puissant aux allures patriarcales. Alors que les Français aiment à se définir comme individualistes là ils suivent tous aveuglement un chef et se laissent trop influencer par les modes du moment. On constate l’influence néfaste de la politique et autres milieux d’influence sur le cinéma et les médias.

La France se veut le pays des droits de l’homme et des libertés mais c’est aussi le pays de la raison d’Etat. La France c’est un monument d’hypocrisie comme en témoigne la politique dite de la “Françafrique” et en avant-plan l’opération turquoise au Ruanda, un armageddon de mauvaise organisation, mauvaise volonté et politique incohérente et hypocrite. La France est tellement fière de son droit du sol mais comment expliquer que des personnes avec un passeport français tirent à la mitraillette sur d’autres personnes justement parce qu’elles sont françaises (attentat du 13 novembre 2015) ? Non sincèrement un tel pays n’est pas digne de diriger l’Europe.

Pour ceux qui comprennent l’allemand je conseille de lire mes articles sur la politique allemande. La politique contradictoire de l’Allemagne vis-à-vis de l’islam et la Russie n’est pas vraiment une bonne base pour une Europe respectable et respectée. De toutes façons la manière dont l’Allemagne a complètement détruit l’économie est-allemande (DDR) est la meilleure preuve que l’Allemagne est dangereuse pour l’Europe et qu’elle ne sait pas gérer les différences entre pays. En conclusion le couple franco-allemand est la pire chose pour l’Europe et va amener l’UE vers sa perte si on ne lui oppose pas une coalition des petits pays.

En fin de compte la seule chose positive dans ce couple franco-allemand est la chaîne de télévision Arte. Une chaîne qui essaie de conjuguer les points de vue latins et germaniques. C’est vraiment une expérience très intéressante qui cherche des émules !

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.