Règles

Ceux qui veulent (faire) respecter les règles au pied de la lettre sont pires que ceux qui ne les respectent pas. En italien il y a une expression: “fiscale”, pour désigner ces gens strictes voire vexatoires dans l’application d’une règle ou dans l’imposition d’une obligation. Et puis ceux qui prétendent respecter les règles comme il faut commettent aussi des “délits”, mais de manière plus subtile. Trois exemples: des chefs très “fiscaux” se mettent à harceler un de leurs subordonnés, c’est un cas de mobbing. Voilà quelque chose qui est difficile à prouver. Que y-a-t-il de plus grave dans le monde du travail que de harceler quelqu’un ? Un autre psychopathe, extrêmement “fiscal”, se met à harceler continuellement quelqu’un par téléphone, c’est un cas de stalking ou harcèlement obsessionnel. La loi contre le stalking est assez récente, avant c’était très difficile de se défendre contre de telles pratiques. En plus c’est souvent difficile à prouver. Ceux qui en sont les victimes savent comment c’est insupportable à vivre. Qu’est-ce qu’on peut faire de pire à quelqu’un que de le harceler continuellement ? Un autre, jeune et moralisateur, critique tout le temps les autres, qui à ses yeux sont immoraux. A part ça il taquine continuellement un de ses amis qui est un peu différent des autres, c’est un cas de bullying. Qui ne connait pas les dommages causés par le bullying dans les écoles ? Voilà aussi une chose difficile à prouver et à laquelle il est aussi difficile de se défendre. Que y-a-t-il de plus grave pour un élève que de se faire taquiner ?

En religion on connait les dommages causés par ceux qui veulent (faire) respecter les préceptes au pied de la lettre, ça s’appelle fondamentalisme. C’est dangereux dans le sens que le fondamentalisme finit par aller dans le sens opposé de la religion. Il en est de même dans le droit commun.

Respectez les règles mais ne soyez pas trop critiques envers les autres qui ne les respectent pas. Il y a plusieurs manières de ne pas respecter les règles, il y a des modes où on ne cause que peu de dommage aux autres et c’est le mode envers lequel il faut être le plus tolérant. Et puis personne n’est parfait, même ceux qui respectent les règles peuvent être des criminels comme le démontre l’exemple des chefs harceleurs et du psychopathe. Pour le reste il faut bien-sûr sanctionner ceux qui ne respectent pas les règles – mais il faut aussi savoir pardonner. C’est une question à laquelle il n’est pas facile de répondre, chaque cas est différent. En fin de compte il faut savoir être flexible mais dans une manière où on ne cause pas de dommages aux autres !

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.