Lettre(s) à Georges (2)

14.08. J’ai décidé de t’écrire encore car aujourd’hui je pense que je viens de vivre un miracle. Tu as compris que ma femme et moi nous sommes croyants et c’est peut-être la raison pourquoi on doit souffrir autant, il doit y avoir un diable quelque part qui ne supporte pas de voir des gens croire en Dieu. Grâce à notre foi en Dieu nous sommes restés ensemble, on voulait divorcer il y a quelques années mais il y avait la Vierge Marie qui nous a protégé. Ma femme a changé son cercle d’amis et ça lui a fait le plus grand bien, le fait d’avoir eu deux enfants a peut-être aussi contribué à la faire devenir plus équilibrée. Les souffrances qu’on a dû endurer dans notre maison à Schifflange l’ont sûrement aussi rendu plus forte. Un grand problème reste la répartition des tâches ménagères et l’ordre dans la maison, il y a aussi des malentendus entre famille et belle-famille. Des problèmes dans la plupart des couples je pense.

Sais-tu combien est important le sexe aujourd’hui ? Quand j’entend combien d’hommes mariés vont voir les prostituées ou combien trompent leurs épouses seulement pour le piment. Je ne me considère pas mieux que les autres mais je suis sûr que ma foi me freine dans mes désirs. Je n’impose rien à ma femme dans nos relations car je la respecte trop et je sais que je ne peux pas la tromper car je n’en ai pas le droit. Pour moi le sexe n’est pas tout et j’espère que tu penses comme moi. Le cinéma donne une mauvaise image de l’amour, la réalité n’est pas aussi rose. Malheureusement beaucoup de gens se laissent influencer par le cinéma, peut-être que c’est aussi une cause de divorces car il y a des gens qui veulent imiter leurs héros de l’écran. Lis une fois mon article sur le film La Dolce Vita. On finit par confondre sexe et amour. L’amour peut prendre tellement de formes diverses et le plus simple est le mieux. Comme une plante, l’amour doit être entretenu.

Je sais que je peux te faire confiance et que tu respectes ta femme. Aujourd’hui je suis un homme heureux qui finalement voit un éclairci à travers les nuages foncés. J’ai toujours la volonté de réussir et j’espère t’en convaincre bientôt. Et je sais que je peux compter sur le soutien de ma famille !

Retour première lettre

This entry was posted in Famille. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.