L’autre

Fin 1992 j’ai fait une autre rencontre. Le diable existe je l’ai rencontré. Un jour (toujours à Schio) je voulais aller prier dans la crypte près du cénacle. Il y a avait du brouillard ce jour-là (on est en hiver). En route j’avais l’impression que quelqu’un me suivait. Je me suis retourné: personne. Je continue. Tout d’un coup je sentis comme si quelqu’un m’approchait par derrière, je pouvais même sentir son haleine sur mon cou. Je me suis retourné: encore une fois personne. Je continue et là plus rien. J’arrive à la crypte, je m’agenouille. Tout d’un coup je sens entrer quelqu’un. Cette fois ci j’ai pensé que c’était peut-être le diable mais je me dit que rien ne pouvait m’arriver, il y avait la vierge. La personne ou cette chose s’approche de moi et me fixe du regard. Mon cœur battait très fort mais je ne voulais pas me retourner. Je ne sais pas combien de temps cette personne ou cette chose me fixait du regard, je sentais son regard perçant. Tout d’un coup je me suis sentis tellement ridicule, mais qu’est-ce que je faisais là ? est-ce que tout ça avec les apparitions était vrai ? Je me dit que c’est le diable qui me faisait douter et que je devais être fort et croire. Cette chose s’approche de mon côté gauche. Tout d’un coup j’ai vu deux gros yeux, ou cercles, noirs qui me fixaient du regard. Ces cercles devenaient de plus en plus grands et s’approchaient de plus en plus de mon visage. Mon cœur n’arrêtait pas de battre fort. La présence de cette chose se faisait de plus en plus forte, je sentais sa chaleur sur ma joue. Tout d’un coup je sens comme deux bras autour de mon torse et qui essayaient de m’étreindre mais sans me toucher.

Et puis je me suis rendu compte de toute la bêtise de la situation. Je me suis levé et je j’ai dit: “Si toi (le diable) tu as besoin de faire de telles conneries pour te manifester et pour faire peur aux gens tu ne peux pas être si dangereux que ça!”. Ce jour je me suis promis de ne plus avoir peur du diable.

Je l’ai revu en juillet 2017 dans un rêve. Je savais que c’était lui car normalement je ne me rappelle pas de mes rêves ou seulement de manière très confuse mais cette fois c’était vraiment lui qui m’est apparu dans un rêve. Je lui ai demandé: “pourquoi tu fais ça avec moi ?” “Parce que tu as été élu par Dieu !” Oui je croyais m’en être débarrassé mais il faut croire qu’il est vraiment très fort et qu’il ne veut pas me laisser tranquille. Il est comme un mendiant qui vous court tout le temps après alors que Dieu nous attend, il est toujours disponible mais il nous court pas après. C’est nous qui devons frapper sans relâche à sa porte.

Non j’ai toujours un peu peur de lui, non pour ce qu’il pourrait me faire mais pour ce qu’il pourrait me faire à travers les autres. Et puis il continue à agir en moi. Parfois j’ai des pensées négatives, je pense des choses mauvaises, je commence à blasphémer en pensées par exemple, je pense tout le temps des choses pornographiques, etc.

Il ne faut pas avoir peur, il est là mais son influence directe sur nous est limitée. Nous sommes toujours maîtres de nous-même. Le jour où on se dit que le diable nous possède on est malade et on doit aller voir un psychiatre ou même un prêtre exorciste. Ils peuvent faire beaucoup. A un certain moment de ma vie j’ai eu comme l’impression que le mal me possédait (ou peut-être c’était moi qui possédait le mal en moi). J’étais dépressif. Un prêtre me donna une petite prière exorciste. Elle a tout de suite eu des effets et le mal est disparue. Jamais il faut se dire que le diable nous possède ou qu’on est possédé par le démon. Déjà le nom il ne faut pas le prononcer. La lumière est toujours plus forte que l’obscurité. Tout bien vient d’Allah, tout mal vient de toi-même dit le coran. Bien-sûr il y a des situations extrêmes comme le génocide au Rwanda où des gens à l’apparence normale sont devenus comme fous et ont commencé à tuer. Mais voilà des situations inexplicables où il y a eu une dynamique de groupe. Si nous sommes seuls et que nous pensons que le mal nous possède ou que nous sommes possédés par le mal c’est parce que nous le voulons et que nous l’avons décidé ainsi. (Il y a bien sûr le cas des maladies psychiques mais qui restent assez marginales dans la société, souvent les malades psychiques sont internés). C’est nous qui agissons et pas un autre qui guide nos actes, c’est très important que nous sachions ça. Nous sommes toujours plus forts que le diable. Notre plus pire ennemi est nous-même. Il ne faut pas avoir des mauvaises habitudes, en religion on dirait péchés, il faut se regarder dans le miroir. Il faut savoir que si on a de mauvaises habitudes cela facilite les choses au démon. Voilà toute l’importance de la confession. Un style de vie sain et équilibré vous protège du démon. (Les malades psychiques doivent constamment être suivis par des psychiatres, les maladies psychiques sont très difficiles à guérir, dans ce cas la volonté de la personne est limitée).

Que faire face à des comportements mauvais ? Pour les jeunes pubertaires je conseille de contrôler le cercle d’amis et d’insister sur un dialogue constructif avec les parents (qui peut même être conflictuel), souvent là se trouve l’explication pour des comportements mauvais. Il peut y avoir des situations où nous ne sommes plus nous-mêmes mais souvent dans ces cas il y a l’influence de drogues, d’alcool ou de situation émotives extrêmes. Voilà pourquoi nous devons prier et nous approcher de Dieu (en faisant des pèlerinages par exemple ou, plus fort encore, en participant à des messes). On peut parler d’une autodiscipline spirituelle. A côté de cela nous devons cultiver notre psychisme. Un bon cercle d’amis, des hobbies enrichissants, une vie sentimentale équilibrée et épanouie, un peu de sport peuvent faire aussi beaucoup. Ne soyons pas serviteurs du péché. Une confession régulière peut être bénéfique. Pour ceux qui ont l’avantage d’avoir un fort soutien dans leur famille il est plus facile de combattre le péché. Mais soyons francs: combien il y a de familles solides ? Ce n’est pas une solution fourre-tout.

Deux fois dans ma vie j’ai été confronté à une extrême méchanceté des hommes (inutile d’entrer dans les détails). C’était tellement insupportable à vivre que j’en ai eu des hallucinations. Je voyais comme des couleurs qui se mélangeaient et qui bougeaient devant moi. Je ne peux pas prétendre de moi-même que je n’ai pas été méchant à certains moments de ma vie, loin de là. Il y a eu des moments où je ne me reconnaissais plus, je n’étais pas moi-même. Des témoignages d’assassins vont dans le même sens, au moment de leurs actes ils avaient l’impression que ce n’était pas eux qui agissaient mais qu’ils étaient seulement spectateurs d’eux-mêmes. Ils n’étaient plus dans leurs corps, c’était comme un rêve. Ca fait peur n’est-ce pas ? Mais voilà mon expérience du mal.

Il y a des gens qui sont au service du diable. D’autres s’adonnent à des jeux sataniques ou des rites spiritistes ou suivent des idéologies comme le New Age ou autres rites païens. Voilà ce qu’il faut éviter même s’il y a des gens qui parlent de liberté d’expression ou de droits de l’homme. Mais là ils sont au service du démon. Attention l’église satanique est beaucoup plus moderne de ce qu’on pourrait croire. Son idéologie n’est pas le mal en tant que tel. Disons non à toutes ces nouvelles religions ou pseudo-religions. Disons non au démon car il ne peut qu’amener à la perte. Des jeunes ont eu des problèmes psychiques très graves après avoir participé à des rites sataniques. D’autres sont même morts car il faut savoir que la mort est une composante essentielle de l’idéologie satanique. La caractéristique principale de cette idéologie est l’incohérence. Pourquoi Hitler a attaqué Staline alors qu’ensemble ils auraient pu créer ensemble un empire au service du démon ? Qui plus est ils avaient conclu un pacte de non agression entre eux. Pourquoi une organisation comme l’Etat Islamique se réclame de l’islam alors que c’est un produit du diable ? N’oublions pas que beaucoup de cadres de l’EI sont d’anciens soldats d’élite de Saddam Hussein et Saddam leur faisait pratiquer des rites sataniques comme boire du sang de loup pour mieux les avilir. Une autre composante essentielle de l’idéologie satanique est le sexe. Avoir des rapports sexuels avec plusieurs personnes seulement pour le plaisir est un des meilleurs moyens pour avilir une personne et en faire une personne complètement corrompue. Les agents secrets de l’ancienne Securitate en Roumanie par exemple étaient obligés d’avoir des rapports avec beaucoup de femmes diverses pour qu’ils perdent ainsi tout respect envers la personne.

La richesse, la gloire, le pouvoir peuvent nous amener très proches du diable. Les riches et les puissants surtout doivent être sur leur garde car pour eux ils est très difficile d’entrer dans le royaume des cieux. Il faut beaucoup de prières et de sagesse par l’action de l’esprit saint. Je me méfie de l’intellect. Souvent des intellectuels sont membres de loges maçonniques. Beaucoup de ces loges deviennent vite incontrôlables. Attention: la maçonnerie en tant que telle n’est pas mauvaise ! Mais elle peut se rendre au service du démon, pensons à la loge P2. En général je conseille aux intellectuels d’écouter plus souvent leur cœur.

This entry was posted in Schio. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.