Foi en Dieu

La foi en Dieu et le contact avec sa famille peuvent amener vers plus de bonheur ou d’équilibre mental, c’est sûr. En ce qui concerne la famille, il faut constater qu’avec la mobilité professionnelle croissante de plus en plus de gens sont éloignées de leurs famille. En ce qui concerne la foi en Dieu, je pense que la foi toute seule n’est pas suffisante, il faut une certaine pratique religieuse mais beaucoup ne sont pas constants et se laissent vite décourager. La plupart croient mais ne pratiquent pas vraiment une religion. Dois-je rappeler que même Hitler et Staline croyaient en (un) Dieu ? Le pape François a raison quand il dit que parfois il préfère un athée à un croyant hypocrite. Je rappelle encore une fois les piliers de la vie de catholique où il faut dire que bon nombre se retrouvent aussi dans d’autres religions. Ne vous attendez pas à recevoir une récompense si vous pratiquez davantage votre religion. Etre simplement croyant, assister (en dormant) deux fois par an à la messe et réciter quelques prières n’est pas suffisant pour croire qu’on est une personne bien ou pieuse. Même les personnes pieuses peuvent souffrir (et parfois même plus que les autres) mais la personne pieuse est constante et pratique par soumission, amour, devoir. Je n’ai malheureusement pas de remèdes pour ceux qui doutent, qui se posent beaucoup de questions ou ne croient pas en Dieu car mon problème est cette boucle: il faut un minium d’équilibre pour pratiquer convenablement une foi mais il faut une foi si on ne trouve pas d’équilibre. Ce n’était pas Jacques Attali qui disait que la contradiction est la clé vers la vérité…?

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.