Arabes

On s’est jamais posé la question pourquoi tellement de jeunes Arabes, très jeunes même, commettent des attentats insensés. J’ose émettre une hypothèse: nous en Occident nous vivons dans un monde de règles, beaucoup de règles. La plupart du temps nous suivons ces règles inconsciemment mais qu’est-ce qu’il se passe si toutes ces règles deviennent tout d’un coup visibles et apparaissent comme des obstacles ?

Il faut comprendre que pas tous les pays fonctionnent comme les pays d’Occident. Dans d’autres régions du monde, je pense entre autres au monde arabe, ce sont moins les règles qui comptent mais ce sont plutôt les traditions, la vie en famille et en communauté, les relations humaines qui régissent le quotidien. Les relations entre les personnes sont beaucoup plus humaines et les sentiments ont une grande importance dans la communication. Parfois les communications entre êtres peuvent paraître irrationnelles à nos yeux.

Dans les agissements du quotidien les apparences ont une grand importance. Surtout il faut sauvegarder les apparences. Qu’est-ce que pensent les autres ? Qu’est-ce qu’ils vont dire ? Voilà que la vie est enfermée dans des chemins préconçus. On pense surtout aux femmes dont le rôle a déjà été défini dès le départ.

En résumé la société dans le monde arabe est une société traditionnaliste et humaine et la socété en occident est une société libérale, rationelle et hyper-réglementée. Si on y ajoute les religions différentes et une situation politique dans les pays d’origine tendue on comprend comment sont faciles les incompréhensions. Mais revenons à l’aspect des règles dans nos sociétés. Que faire si toutes ses règles deviennent comme des arbres qui cachent la forêt ? Que peut arriver à quelqu’un qui a perdu sa boussole dans cette jungle réglementaire ? Voir aussi mon article pourquoi il y a tellement de gens qui disjonctent.

Je précise encore une fois que ceci est une hypothèse personnelle de ma part qui ne tient nullement à excuser des actes de terrorisme mais qui tente seulement de livrer des éléments de réponse en vue de trouver une solution d’intégration pour nos jeunes arabes.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *