Pourquoi il y a tellement de gens qui disjonctent ?

On ne s’est jamais posé la question pourquoi on entend tout le temps des tueries de masse aux Etats-Unis. De même certains attentats en Europe. Bien-sûr il est trop facile de toujours voir une matricule islamiste ou terroriste derrière. Pourquoi les auteurs sont souvent des personnes vulnérables comme les jeunes ou immigrés du Tiers-Monde ? Malheureusement on n’osera jamais avouer la véritable raison.

C’est que nous vivons dans un monde trop compliqué où il y a beaucoup trop de règles à respecter. La plupart du temps nous suivons ces règles inconsciemment jusqu’au jour où on ne voit plus la forêt à force de se concentrer sur chaque arbre et on perd les pédales. En Amérique il y a bien une loi sur la simplification administrative, je pense qu’il y en a aussi une en Europe, mais bien évidemment elle n’est pas appliquée pleinement et comme ça la vie devient de plus en plus compliquée, jusqu’à l’étouffement. Et malheureusement cela a tendance à plutôt s’empirer: j’ai renoncé à inscrire ma fille au patinage, c’était devenu tellement compliqué, avec tellement de formulaires à remplir, de nombreux mails à lire qu’à la fin j’ai décidé d’abandonner. Et c’est comme ça tous les jours, aujourd’hui ma femme n’a pas pu retirer un recommandée car il devait m’être remis en main propre, or il faut attendre encore un jour pour pouvoir le retirer au bureau de poste, demain peut-être qu’ils me demanderont encore une copie de ma carte d’identité, etc. Idem pour l’inscription à l’école de mes enfants, idem pour l’inscription de mon fils à la communion. C’est tout le temps des formulaires à remplir, des délais à respecter, des documents à produire, etc. Et malheureusement je travaille pendant les heures de bureau, or les administrations et les écoles sont aussi ouvertes durant les heures de bureau et comme ça je ne trouve pas le temps d’y aller parce que je dois me prendre une demi-journée de congé. On a tellement de rendez-vous à respecter qu’on en oubli toujours: rendez-vous chez le médecin, rendez-vous pour l’inscription au cours de langue, rendez-vous pour le contrôle technique de la voiture, rendez-vous avec le comité de l’asbl où on est membre, rendez-vous pour la réunion du parti politique ou pour une séance d’information de la commune au sujet d’un projet urbanistique, rendez-vous pour l’adoration de prière à l’église, rendez-vous pour le match de football de mon fils (or après il ne peut même pas jouer parce qu’il manque la licence et comme ça on a fait tout le long chemin pour rien). Souvent il y a plusieurs événements à la fois: le même jour il y a une réunion de parents d’élèves et une soirée avec les anciens copains de classe or vous n’aimeriez pas rater un des deux. Ensuite on reçoit une énorme quantité de lettres chaque jour qu’on ne pense même pas à les ouvrir toutes et comme ça on en oublie une. C’est ainsi que je n’ai pas été capable d’installer le logiciel pour l’internet banking car je ne trouvais pas une des trois lettres qui allaient avec, en plus le stick USB expire après quelques années, donc une fois qu’on pense qu’on a tout terminé, le stick est expiré et on doit tout recommencer dès le début, or après les procédures ont changé et au lieu de 3 il y a peut-être 4 lettres, après on a peut-être perdu ce stick et il faut attendre encore un mois pour recevoir le nouveau, entretemps l’ordinateur ne fonctionne plus, on va au magasin mais on n’arrive pas à se décider quoi acheter, le vendeur ne peut pas vous aider parce que ce n’est pas son rayon et le responsable est malade, le jour d’après on achète finalement le nouvel ordinateur or tous les logiciels ont changé et vous passez plusieurs soirées à les étudier. On va à la banque pour remplir un chèque, or voilà qu’au guichet il y a une toute nouvelle qui vous renvoie à la maison parce qu’elle s’est trompée sur une date, on vous téléphone une heure après au bureau pour vous dire que c’est bon, vous y retournez et il y a une longue file pour attendre, vous perdez du temps précieux et c’est comme ça que vous ratez un rendez-vous le soir, le jour d’après votre mère tombe malade et vous passez toute la matinée à téléphoner au médecin, à l’hôpital, à votre père. Ensuite les relations humaines deviennent de plus en plus compliquées: votre collègue est en train de divorcer et se décharge sur vous, c’est tout le temps des brimades et un ton agressif, à la maison votre femme se plaint que vous la délaissez trop, vous vous êtes pris la tête avec quelqu’un au trafic parce que vous lui avez pris la priorité, vous avez fait connaissance avec une belle fille dans le train et vous vous demandez si vous n’êtes peut-être pas tombé amoureux d’elle. Ensuite c’est un déluge d’informations et d’images: il y a une guerre qui a éclaté quelque part dans le monde et on voit tous les jours ces images dégueulasses à la télé, on parle de temps difficiles, de la fin du monde qui s’approche, d’une nouvelle guerre mondiale qui s’annonce, il y a des élections et on ne parle plus que de ça dans les journaux, les lois changent continuellement et c’est comme ça vous n’avez pas été capable de profiter d’une modération d’impôts parce que vous avez raté l’article dans le journal qui annonçait cette mesure… Désolé et on s’étonne qu’il y a des gens qui disjonctent.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *