Yukio Shige

(copyright by “https:/www.nipponconnection.fr)

Ce n’est un secret pour personne que le Japon a l’un des taux de suicide les plus élevé au monde. Il existe même des lieux populaires au Japon où de nombreuses personnes mettent fin à leur vie chaque année.

Tojinbo, cette succession de falaises, situées dans la préfecture de Fukui, fait partie de ces endroits où plus de 100 personnes se donnent la mort par an.
Cependant au cours des dernières années ce nombre a diminué grâce à Yukio Shige, un policier à la retraite âgé de 70 ans.
Il se donne pour mission de patrouiller la zone et de parler à quiconque semblant désirer en finir avec la vie. Au cours des 11 dernières années, plus de 500 vies ont été sauvées grâce à son action.
C’est au cours de sa dernière année en tant que policier que Shige a été affecté à Tojinbo. Il a été consterné par le nombre de corps qu’il a du repêcher aux pieds des falaises.

Lorsqu’il est devenu retraité en 2004, il a décidé de rester à Tojinbo afin de devenir le gardien de ces falaises.
La méthodologie de Shige pour arrêter les suicidaires est assez simple: il fait en sorte d’obtenir ce dont ils ont besoin.
Si ces personnes sont en faillite, il les accompagne au bureau d’aide juridique; si elles sont au chômage, il les amène à l’agence pour l’emploi; si elles sont sans-abri, il les ramène chez lui. Grâce à son action et à celle de 77 autres bénévoles, le nombre de suicides à Tojinbo est descendu à moins de 15 par an.
Bien sûr, Shige garde la tête sur les épaules. Il rappelle à ceux qui l’interrogent qu’au moins sept personnes se sont tout de même suicidées après avoir quitté Tojinbo.
La plupart des suicidaires sont heureux d’avoir quelqu’un pour les écouter, à qui raconter leurs problèmes, sans être jugé, certains pour la première fois de leur vie.

Retour “si ça ne va plus

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.