Vietnam

Est-ce qu’un retrait est une défaite ? Bien-sûr que non, dans le cas du Vietnam c’était plutôt un signe d’humanité. En effet cette guerre avait causé beaucoup trop de dommages collatéraux, la guerilla vietnamienne utilisait la population rurale comme bouclier, le nombre de victimes ne leur importait peu. Que voulait vous faire face à un adversaire qui n’a pas peur d’envoyer des millions de gens innocentes à la mort ? Dans le cas du Vietnam on parle parfois de 6 millions de victimes. Que voulait vous faire face à un adversaire qui est prêt à laisser une région entière en ruines ? En effet le nombre de bombes larguées sur le Vietnam, Laos et le Cambodge dépasse de loin celui de la deuxième guerre mondiale.

Non finalement les Etats-Unis méritent le respect, ils ont essayé de sortir de ce bourbier par la négociation. Des accords ont même été signés à Paris mais après le retrait américain les parties en cause n’ont plus respecté ces accords. Au fait les Etats-Unis se sont faits rouler. Au lieu du cessez-le-feu le conflit a repris de plus belle et finalement la guerilla a fini par l’emporter. Et le monde s’est retrouvé avec des millions de réfugiés (boat-people).

Peut-être que les Etats-Unis auraient dû prendre le risque de perdre le (Sud-)Vietnam aux communistes, de toutes façons, tôt ou tard, c’aurait été le cas. Face aux communistes il y avait des régimes corrompus et criminels. C’est aussi là qu’il aurait fallu agir. Ou peut-être que les Etats-Unis auraient dû agir avec un mandat de l’ONU comme en Corée mais bien-sûr la situation au Vietnam était très complexe: au fait c’était plutôt une rébellion interne orchestrée par le Nord-Vietnam au sud avec l’appui de la Chine et de l’URSS d’alors. De plus le Nord-Vietnam utilisait des bases dans les pays voisins (Laos, Cambodge). Le tout inofficieusement bien-sûr comme tout le reste d’ailleurs. Donc finalement c’était une guerre contre qui exactement ? Il y avait plusieurs ennemis sans  que cela soit officiel. Et une guerre sur quel champ de bataille ? La guerre pouvait être partout et nulle part.

Non il est dangereux de parler de défaite américaine, ce serait encourager tous les terroristes de la terre à s’attaquer aux Etats-Unis. Mais est-ce qu’on peut parler de victoire d’un camp dans le cas du Vietnam ? Est-ce que, avec tous les morts et les destructions, on peut dire que les communistes ont gagné ? Le Vietnam a peiné beaucoup à se reconstruire, aujourd’hui il semble être sur la bonne voie. 40 ans après ! Et les Etats-Unis n’ont toujours pas surmonté le traumatisme de la guerre du Vietnam. La différence est que pour les communistes la vie et la propriété n’ont pas d’importance. Ils sont aussi allergiques à la liberté et à l’opinion d’autrui. Et qui ose parler de défaite américaine ? C’est plutôt une défaite de la liberté, de la démocratie et de la vie tout court. Espérons que plus jamais les Etats-Unis n’aient à “perdre” une guerre de cette façon.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *