Lettre à Jean-Marie

J’étais l’homme le plus heureux du monde et à chaque fois, au moment le plus haut, j’ai eu de grosses déceptions:

– fin 2002, je venais de me marier avec une femme merveilleuse mais voilà qu’à peine marié l’autorisation de séjour de ma femme expire et on ne voulait pas la renouveler, début 2003 on me convoque et on me fait savoir que j’allais être muté au travail, depuis lors j’ai vécu un véritable cauchemar au travail, c’était trop beau pour être vrai !

– au fait il y a eu des hauts et des bas au travail, début 2005 j’ai reçu un grade, j’étais heureux, je pensais que j’allais faire carrière. Mais voilà qu’il y a eu une période de stress énorme de mai à juillet où on a dû faire une lettre de protestation au directeur général. Les premières réactions ont été plus que décevantes. Face à autant de méchanceté j’ai même eu des hallucinations, oui c’était trop beau pour être vrai !

– début 2006: finalement j’étais père, ma fille est née le 21 décembre 2005. J’étais encore une fois l’homme le plus heureux du monde. Début juin ma femme était de nouveau enceinte. Mais voilà que durant l’été j’ai fait la plus grosse erreur de ma vie: j’ai signé un compromis pour une maison à Schifflange qui était plein de défauts et je n’ai pas eu la force de me sortir de là: 4 années de cauchemar; fin 2010 j’ai finalement vendu cette maison. Mes enfants n’ont pas eu un début facile à cause de cette maison. Oui, 2 enfants, c’était trop beau pour être vrai !

– 2011 était la plus année de ma vie: heureux en famille, deux enfants merveilleux, une femme merveilleuse, un travail très intéressant, une belle maison, encore une fois j’étais l’homme le plus heureux du monde. Mais c’était trop demandé: janvier 2012 je tombe gravement malade et on découvre même un carcinome au niveau de la thyroïde. A part cela j’avais aussi des calculs biliaires: 2 opérations en un mois dont une où je suis passé tout près de la mort ! Voilà le prix que j’ai dû payer parce que j’avais eu la plus année année de ma vie auparavant. C’était trop beau pour être vrai !

– en 2013 je fête mes 10 années de mariage: j’étais encore une fois l’homme le plus heureux du monde, tout marchait bien en famille et au travail. Tout allait pour le mieux. Fin août on me convoque encore une fois au travail: muté ! Depuis lors ça ne va plus et je crains que c’est fini pour de bon.  Maintenant j’ai porté plainte contre mes chefs d’alors, ceux qui m’avaient muté mais c’est trop tard. Voilà encore une fois le prix que je dois payer parce que j’ai osé être heureux. La seule chose qui me soulage est que je n’ai plus rien à perdre au travail. C’était trop beau pour être vrai !

Voilà maintenant tu vois qu’être marié et avoir des enfants n’est pas la fin des problèmes mais plutôt le début. J’ai besoin que tu pries pour moi, j’espère que maintenant tu comprends qu’être célibataire n’est pas si mauvais que ça !

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *